Chargement...
Chargement...

Honorer son père et sa mère

13325_honorer-son-pere-et-sa-mere
Une actualité de Marilyn
Publié le 06/01/2015
une vie comme une autreUne vie comme une autre, un titre bien mystérieux qui relate une histoire tout sauf ordinaire. Si le premier chapitre nous emmène dans un univers majestueux où la richesse et la gloire sont monnaies courantes, les suivants nous montrent la déchéance ainsi que l'immoralité de deux stars déchues d'Hollywood. Elles qui formaient un couple que tout le monde imaginait comme l'un des plus parfaits, laissent à ce moment un fils - notre héros - dans une situation des plus singulières. Né avec une petite cuillère en argent dans la bouche et habitué à ce que l'on réponde au moindre de ses caprices, il devra alors assumer l'alcoolisme pathétique ainsi que les histoires d'amour rocambolesques de sa mère et la solitude malsaine ou le côté profiteur de son père. Par quel miracle ne finit-il pas par sombrer dans la folie ? s'étonne-t-on entre deux anecdotes. L'attention que le jeune protagoniste réserve à ses parents est épatante et les rencontres qu'il peut faire en dehors de l'univers familial toujours inattendues. On ne peut qu'admirer sa résistance et ce désir de poursuivre son chemin, de faire des études ou de rencontrer des filles dans l'espoir de vivre un jour une vie comme une autre... Dans la même lignée que Steve Tesich ou Frederick Exley, Darcy O'Brien nous confie ici des souvenirs d'enfance par l'intermédiaire du roman. Le temps passé en sa compagnie nous amuse malgré cette description peu réjouissante ; il nous fait penser au livre de Ludwig LewisohnLe destin de Mr Crump, malheureusement épuisé à ce jour. Les éditions de Sous-sol publie ici son deuxième roman américain (nous vous recommandons d'ailleurs chaudement l'étrange Alphabet des flammes de Ben Marcus), soit une nouvelle pépite. Vivement le prochain !

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !