Chargement...
Chargement...

Italo ne répond plus

2496_italo-ne-repond-plus
Une actualité de David V.
Publié le 19/03/2016

italo-calvino.jpgIncrédules. Et les libraires et leurs clients le sont quand ils réalisent que pour lire Italo Calvino en ce moment, c'est presque impossible, à moins d'arpenter les allées virtuelles du secteur d'occasion. A part Le vicomte pourfendu disponible chez Albin Michel et Marcovaldo à l'origine chez Julliard, tous les autres titres du grand auteur italien, jusqu'alors actifs dans le catalogue du Seuil, sont aux abonnés absents. Inutile de chercher à avoir une explication, c'est comme ça. Blocage des ayants droit italiens ? Des agents trop gourmands ? Négociations difficiles pour renouveler les droits ? Mystère. Ce cas, qui est de moins en moins isolé, même s'il fait figure ici d'exception très visible, est un exemple des nouvelles moeurs éditoriales qui sacrifient un auteur à des considérations tellement honteuses qu'on ne les avoue pas. Et il est à craindre que ce genre de situation se multiplie, les droits étrangers n'étant désormais plus attribués que pour de courtes périodes, entrainant une mutation des fonds de catalogues que les éditeurs doivent affronter et les libraires expliquer à des clients à qui,  et c'est normal, cette logique échappe. Bref, ne cherchez plus Calvino jusqu'à nouvel ordre et attendons-nous à le voir renaître ailleurs...

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (120)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !