Chargement...
Chargement...

Jean Daive : entre danse, musique et mots

no_media
Une actualité de Véronique M.
Publié le 18/03/2016

   C'est à l'invitation du festival de littérature et d'arts contemporains Ritournelles proposant pour sa onzième édition des variations autour du "corps écrit" que le poète Jean Daive a opéré un détour devant notre caméra avant de rejoindre le duo formé par la danseuse de butô Naomi Mutoh et le guitariste Laurent Paris. Cette soirée de création le 24 novembre sur la scène du théâtre Molière faisait alors écho à la première collaboration de ces artistes lors du festival "Littérature en jardin" qui s'est tenu cet été près de Bordeaux : Jean Daive y lisait le dernier volet de son triptyque Trilogie du tempsLes Axes de la Terre, publié en 2001 chez POL, accompagné d'une performance musicale et chorégraphique en pleine nature. Il nous révèle ici combien les figures féminines, langage poétique et géographie intime se croisent dans son oeuvre pour tenter d'approcher l'énigme du corps ancré dans sa "partie de l'infini" qui a pour noms : Auteuil, Palerme, Vienne, New York ou encore Venise...

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (125)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (121)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !