Chargement...
Chargement...

L'amant de Patagonie d'Isabelle Autissier

5696_l-amant-de-patagonie-d-isabelle-autissier
Une actualité de Marilyn A.
Publié le 29/05/2013

A à peine 16 ans, Emily se sent déjà l'âme d'une aventurière. C'est une joie pour elle de quitter Londres pour la Patagonie, où elle tiendra un poste de gouvernante, et découvrir d'autres terres. Bien entendu, à son arrivée, ce pays est bien loin de ce qu'elle avait imaginé, mais cela ne l'empêchera pas de l'aimer et de se faire beaucoup d'amis parmi le peuple de "sauvages" - les Yamanas -, des indiens que les côlons ont pour mission de rendre plus civilisés. Très vite, la jeune femme va s'intéresser à la culture de ces natifs qu'elle ne connaît guère et même tomber amoureuse de l'un d'eux. Ses compatriotes seront-ils compréhensifs et l'aider à vivre sa passion ? La pauvre Emily sera victime de nombreuses désillusions...
Pour son deuxième roman, L'amant de Patagonie, Isabelle Autissier nous fait voyager dans de somptueux paysages, nous raconte une tragique histoire d'amour et nous donne une bonne leçon sur la tolérance.
Nous avions rencontré l'auteur lors de son passage au salon du livre de Paris (vous pouvez voir la vidéo ci-dessous) et c'est avec un grand plaisir que nous l'accueillerons dans le salon Albert Mollat pour une conférence, suivie d'une dédicace, le jeudi 28 juin à 18h. L'occasion pour tous d'en savoir un peu plus sur ce roman et sur cette femme exceptionnelle pour qui les mers et les océans n'ont plus de secrets.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=OxVQpA4_Z54[/youtube]

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !

Emilie (118)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?