Chargement...
Chargement...

L'élève Gilles par le Maître Planes

no_media
Une actualité de David V.
Publié le 19/03/2016

Ceux qui ont eu la chance d'assister à la conférence donnée la semaine dernière dans nos salons par Jean-Marie Planes ont pu se convaincre de l'importance qu'il accorde au roman d'André Lafon dont les éditions Le Festin viennent de rééditer L'élève Gilles. Augmentée d'une préface de François Mauriac, cette édition vient rappeler aux amateurs de littérature la beauté d'un texte trop méconnu et la postface écrite par notre fameux conférencier vient à point nommé en rappeler la richesse, la modernité et l'actualité. Pour évoquer ce livre auquel il tient tout particulièrement, n'hésitant d'ailleurs pas à le comparer au Grand Meaulnes d'Alain-Fournier, il a accepté de l'évoquer pour nous devant notre caméra : on y trouvera la ferveur et l'analyse d'un amateur d'oeuvres rares qui nous convainct aisément qu'il ne faut plus attendre pour redécouvrir enfin cet Elève Gilles. La parole est au maître :

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !