Chargement...
Chargement...

l'homme des bois et l'homme de plume

16095_l-homme-des-bois-et-l-homme-de-plume
Une actualité de Pierre
Publié le 19/05/2016
A l'occasion des 40 ans de la formidable maison d'édition suisse Zoé,  les libraires vous présentent leurs livres préférés au sein d'un catalogue qui parvient à associer redécouverte des grands anciens , (Cendrars, Walser, Bouvier entre autres ) et travail de défrichage d'une littérature contemporaine ouverte au monde et aux différentes formes de littérature. En janvier dernier elles ont fait paraître un livre d'un charme parfait : le garçon sauvage de Paolo Cognetti. cognetti   Jeune et brillant écrivain italien Cognetti est un jeune homme moderne et brillant, urbain donc. Mais l'herbe est toujours plus verte ailleurs et les écrivains plus que tous autres s'imaginent qu'il doit exister un lieu où l'on se retrouve seul avec le monde, c'est-à-dire la littérature. Ce lieu pour Cognetti c'est une ferme d'alpage, une rude bâtisse de pierre et de bois, une baita, froide, inhospitalière, mais pourtant rendue familière par le souvenir d'enfance. S'ouvre alors le récit, superbe, vif et émouvant comme un ruisseau de montagne de cet isolement qui n'en est pas un et de cette solitude, qui ne cesse d'être est désirée et crainte. Le charme de ce livre puissant tient à la formidable force d'évocation de Cognetti, qui rend présente à nos yeux cette nature où se mêle la sauvagerie mais aussi la présence millénaire des hommes des bois. Mais c'est aussi le fin humour, la légère distance de ce jeune écrivain qui sait trouver là non une finalité à sa vie mais un moyen de replonger dans son existence d'écrivain.   Courez les Alpes avec Cognetti.    

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?