Chargement...
Chargement...


Laurence Cossé - Nuit sur la neige

nuit neige.jpg
Une actualité de Emilie Dupuch
Publié le 16/08/2018
Entre Paris et Val d'Isère, Laurence Cossé nous offre à lire un roman dense, grave, d'une beauté inoubliable !
Nous avions laissé Laurence Cossé sous "La grande arche" de la Défense il y a plus de deux ans alors qu'elle nous embarquait dans un récit mené tambour battant retraçant les circonstances de la construction du célèbre quartier d'affaires de la banlieue parisienne.  A la lecture de son dernier roman qui vient de paraître chez Gallimard, on se dit que l'auteur d'"Au bon roman"  n'a décidément pas fini de nous surprendre, et de nous ravir !
"Nuit sur la neige" raconte les quelques mois de la vie de Robin, un jeune étudiant en classe préparatoire. Nous sommes dans les années 30, dans une France au contexte politique évidemment chargé,  et nous gravitons autour d'un personnage dont l'histoire personnelle l'est tout autant. Son père, Robin ne l'a jamais connu, il est mort au combat pendant la Première guerre mondiale. C'est sa mère qui l'a élevé, dans la perpétuation du souvenir paternel. Une enfance choyée, presque trop.
Lorsque Robin rencontre Conrad, un camarade de classe un peu plus âgé au passé bien mystérieux, c'est un coup de foudre qui s'opère. La fascination laisse place ensuite à quelques échanges, puis à une relation d'amitié. Rapidement, Conrad entre dans la vie de Robin - sans pour autant que le poids des convenances sociales ne soit oublié évidemment. Après divers échanges d'invitations polies à l'occasion des vacances scolaires,  Conrad et Robin partent skier seuls à Val d'Isère le temps d'une semaine, une semaine qui marquera à jamais la vie de notre héros.
 Grand roman sur l'adolescence et sur l'éveil des sentiments -comment ne pas penser au "Grand Meaulnes"!- , Laurence Cossé signe ici un livre aussi bouleversant que cruel, un bijou au charme désuet et à la puissance fatale qui ravira le cœur des lecteurs.

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail