Chargement...
Chargement...

Le bonheur immatériel

4319_le-bonheur-immateriel
Une actualité de Marie-Aurélie
Publié le 25/03/2016

Dans les quartiers cossus de Londres vit un couple comme tant d'autres, Mr et Mrs Ransome, quinquagénaires légèrement collés  montés (jugez vous-même cette couverture très à propos). Un soir, rentrant de l'opéra après une représentation de Cosi fort décevante, ils découvrent avec stupeur qu'ils ont été cambriolés.

Les malfrats ont porté un soin tout particulier à leur crime. L'appartement est entièrement vide, il ne reste plus aucun meuble : tapis, plinthes et papier toilettes ont également été dérobés. Complètement dépouillés, les Ransome tentent tant bien que mal de continuer le cours très tranquille de leurs existences. Mais, il faut bien le dire, ce cambriolage donne à Mrs Ransome l'opportunité de faire de nouvelles expériences. En effet, Madame démontre de meilleures qualités d'adaptation que Monsieur. Forcée de trouver de nouvelles occupations, étant donné que ses activités de femme au foyer se sont considérablement réduite, Mrs Ransome découvre l'épicerie pakistanaise de son quartier et avec elle, une toute nouvelle gastronomie ; ayant fait l'acquisition d'un vieux poste de télévision, elle découvre l'existence des émissions de "talk shows" américains. De petites découvertes en grandes remises en question, Mrs Ransome commence à apprendre une vie plus légère, dégraissée des contingences matérielles de son univers petit bourgeois et étriqué.  Son mari, en revanche, reste hermétique à toute forme de modification dans sa vie. Mrs Ransome est bel et bien la seule à percevoir ce cambriolage comme un échappatoire providentiel et salvateur. C'est d'ailleurs cette toute nouvelle perspective des choses qui permettra à Mrs Ransome de découvrir le fin mot de cet étrange cambriolage...

Faussement méditatif et vraiment drôle, La mise à nu des époux Ransome donne à Alan Bennett, auteur de La reine des lectrices, une nouvelle occasion de faire rire ses lecteurs avec son style inimitable et des situations toujours plus originales. A lire, que l'on soit ou non victime de cambriolage!

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?