Chargement...
Chargement...

Le lecteur de cadavres

15451_le-lecteur-de-cadavres
Une actualité de Julia Pénigaud
Publié le 15/03/2016
9782253184195-T Le lecteur de cadavres est un roman vibrant à l’intrigue captivante ! Antonio Garrido nous plonge en Chine médiévale au XIIIe siècle aux côtés de Cí jeune étudiant en médecine légale. Immédiatement, nous nous retrouvons plongé dans une lecture fascinante où culture, traditions et médecine s’entremêlent au fil d’enquêtes plus intéressantes les unes que les autres. Cí va rudement être mis à l’épreuve. Très vite s’enchaînent les mauvaises nouvelles : son frère est accusé d’assassinat, son père bafoue l’honneur de la famille, Cí lui-même devient un fugitif recherché par la police. Le lecteur de cadavres, c’est ça ! Des rebondissements à n’en plus finir pour une intrigue qui se tient du début à la fin ! Le plus hallucinant est de découvrir que notre héros a réellement existé ! En effet, Song Cí né en 1186 a consacré toute sa vie à ses études et à l’analyse légale. Certaines des nouvelles techniques qu’il a développé sont également toujours en vigueur ! En effet, Song Cí est l’auteur de l’un des plus importants traité scientifique de clinique légale : le Xi Yuan Ji Lu. Le lecteur de cadavres c’est aussi une écriture renseignée, rythmée, un style précis. Pour les fans de romans historiques ou encore les initiés, Garrido propose la vie romancée d’une jeune médecin légiste passionné. C’est donc un roman poignant que je vous encourage à dévorer, que vous soyez plutôt grand format, petit, papier ou numérique !
Quelques histoires qui secouent ! Le nom de la rose, Umberto Eco Azteca, Gary Jennings La part de l'aube, Éric Marchal

 

 

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !