Chargement...
Chargement...

Le manuel d'un parfait british

5776_le-manuel-d-un-parfait-british
Une actualité de Emma F.
Publié le 25/03/2016

On n'a pas fini de parler de Londres et l'Angleterre... et pour cause... les jeux olympiques arrivent fin Juillet, on célèbre le bicentenaire  de la mort de Charles Dickens, les noms d'Elisabeth, Charles et Kate n'ont plus de secrets pour nous... Mais la vraie question est là: connaissez vous vraiment les anglais? Pensez-vous passer inaperçu lors de vos prochaines virées londoniennes?

Je vous propose aujourd'hui de devenir un parfait gentleman anglais, grâce à l'aide de Jack Rosenblum. En 1937, ce juif allemand forcé à l'exil débarque avec sa femme Sadie à Londres, ville qu'il encense à la première occasion depuis toujours. Bien motivé à devenir un véritable anglais pour se fondre dans la masse et profiter au mieux de la nouvelle vie qui lui est offerte, il décide d'adhérer totalement à des principes totalement british: il remplace donc la radio allemande par la BBC, appelle sa femme non plus "meine liebe" mais "my deaaar", tente en vain de ne plus avoir cette accent allemand qui lui vaut des regards désapprobateurs de la part de ses nouveaux compatriotes... et bien sûr, Jack se passionne pour un nouveau sport: le golf.

Au delà d' anecdotes croustillantes sur la conversion d'une culture à une autre, ce roman aux apparences légères est trompeur: véritable leçon de savoir-vivre, il est une ode à l'attachement aux racines, il parle sans tabous de l'exil et de la guerre toute en finesse avec de belles pointes d'humour. Car l'apprentissage du mode de vie anglais ne se fait pas sans douleur, surtout lorsque l'on meurt d'envie de crier Scheisse! en plein cœur de la capitale...

Natasha Solomons dans ce premier roman intitulé Jack Rosenblum rêve en anglais met en scène le passé de ses propres grand-parents qui ont été forcés à l'exil pendant la guerre. Elle leur rend un bel hommage dans ce joli roman touchant. A lire cet été!

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (125)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (121)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !