Chargement...
Chargement...

Le plafond d'Olivier Bleys

no_media
Une actualité de David V.
Publié le 30/08/2013

Nous connaissions bien Olivier Bleys comme romancier puisqu'il est un des tout premiers dans un genre qu'il affectionne et où il fait preuve d'une grande maîtrise, le roman historique. Sa dernière oeuvre nous emmenait dans le Brésil d'avant l'indépendance sur les traces d'un soldat portugais condamné à protéger de précieux instruments d'une  musique qu'il ne supporte pas (Le colonel désaccordé). Mais cet écrivain, désormais bordelais, a plus d'une corde à son arc et il nous l'a prouvé récemment avec la sortie d'un essai très enlevé Le Plafond de verre où, partant de son propre parcours dans la société il se livre à une incisive et pertinente réflexion. Il s'agit d'un livre personnel qui se penche tout particulièrement sur le "complexe social" de notre société.

A travers ce texte ancré dans un contexte historique et politique, l’auteur décrit l’isolement dans lequel vivent les exclus, les pauvres, ceux qu’on ne veut pas voir et dont on peut (ou veut) encore moins s'occuper. Il dresse différents portraits de vie afin de mettre en évidence les contrastes de notre civilisation. Face aux nombreuses injustices, il réinterroge les valeurs démocratiques et tente de comprendre s’il est possible de briser ce « plafond de verre ». Ce très beau titre, immédiatement parlant, renvoie à la fragilité et à la précarité qu’incarne notre malaise social, semblable selon lui à une « maladie, d’origine familiale et presque génétique ».

Ce texte dont la force tient justement au côté personnel éclaire de façon percutante notre société actuelle. Mais Olivier Bleys n'a pas qu'un talent de plume. Et il nous a fait, en plein air et à côté de la statue de Toussaint Louverture, une démonstration de son talent oratoire. Nous vous invitons à le découvrir dans cette première vidéo de l'année sur notre site.

 Et vous pourrez retrouver l'écrivain sur le blog qu'il tient à l'adresse suivante :volubilis

(avec le concours de Mylène des Sciences Humaines)

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (125)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (121)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !