Chargement...
Chargement...

Le troisième coup du Martinet

622_le-troisieme-coup-du-martinet
Une actualité de David V.
Publié le 09/05/2013

L’ombre des forêts

 

Notre bonheur ne serait pas complet si nous ne signalions pas sur ce blog qui a déjà marqué à sa façon l'importance de l'événement, la réédition dans la très utile collection Petite Vermillon de la Table ronde de l'autre roman méconnu de Jean-Pierre Martinet, L'Ombre des forêts, paru il y a près de vingt ans et indisponible depuis quelques temps (même si, avouons-le, le livre est resté désespérément disponible pendant vingt ans, preuve de l'absence manifeste d'intérêt durant cette longue période). Ainsi c'est quasiment l'oeuvre complète du génial et torturé libournais qui est mise à la disposition du public curieux. Restera à rééditer son tout premier roman, La somnolence, paru chez Pauvert, un livre guère plus rose que les suivants. Finitude, qui a eu le sacré courage de se lancer dans la réédition (augmentée) de Jérôme, osera-t-il ce nouvel exploit ? L'avenir nous le dira...D'ici là les amateurs auront trouver le temps de se plonger dans cet épais roman, expérience limite qui justifie une "carrière" de lecteur.

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (120)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !