Chargement...
Chargement...

Les enfants de Venise - Luca Di Fulvio

9782889440313,0-4140783.jpg
Une actualité de Marie-Aurélie
Publié le 07/07/2017
Après le New York du Gang des rêves, Luca Di Fulvio continue sa plongée dans l'Histoire et les villes avec Les enfants de Venise, magnifique roman historique dans la Sérénissime en 1515.
Les enfants de Venise

Enfant des rues Mercurio vit de vols et d'escroqueries dans Rome. Passé maître dans l'art de la manipulation et du déguisement, il est à la tête d'une petite bande d'enfants qui tentent de survivre dans la capitale italienne.

A la suite d'un vol qui tourne mal, Mercurio croit avoir assassiné un marchand juif, Shimon Baruch. Rongé par la culpabilité et par la peur de se faire arrêter, Mercurio décide de fuir vers Venise, entraînant avec lui Benedetta et Zolfo. Sur le chemin les enfants croisent la route d'un groupe de soldats vénitiens qui reviennent victorieux de la bataille de Marignan ainsi qu'un médecin juif Isacco et sa fille Guiditta. Immédiatement Mercurio et Guiditta éprouvent de l'attirance l'un pour l'autre ce qui attise la jalousie de Benedetta. Mais l'arrivée sur Venise séparent les deux adolescents, Mercurio promettant de retrouver la jeune fille. 

Luca Di Fulvio a la magie des grands romanciers, en quelques pages il nous embarque dans la Venise du 16ème siècle exacerbant tous nos sens, il y a un peu de Süskind chez Di Fulvio. On sent, on touche : la crasse, la maladie, le sexuel, le sanglant prennent corps et rendent la ville et son époque plus palpables au lecteur. Di Fulvio marche aussi dans les pas de Dickens, son amour pour les personnages adolescents, que ce soient dans Le Gang des rêves ou Les enfants de Venise donne à ses romans un sentiment grand romanesque jamais émoussé. Ses personnages sont purs, et bien qu'ils perdent un peu de leur magnifique innocence en vieillissant, ce sont de merveilleux personnages de roman. 

Ne passez pas à côté de Luca Di Fulvio !

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (129)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (122)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !