Chargement...
Chargement...

Les hasards du désir

15143_les-hasards-du-desir
Une actualité de Marilyn
Publié le 22/01/2016
richardOn nous demande souvent de beaux romans d'amour, mais il s'avère toujours difficile d'en trouver de bons sans qu'ils soient fleurs bleues ou trop irréalistes. Emmanuelle Richard parvient dans son dernier livre à réaliser cet exploit.

Rencontrer la bonne personne

Dans une grande salle de bal, le regard de deux personnes se croise et ce seul lien suffit à les convaincre qu'elles vivront heureuses et auront beaucoup d'enfants. Non ! Ce n'est certainement pas ce dont il s'agit. Dans ce roman, nous vous parlerons avec sincérité d'une rencontre, mais point de coup de foudre. Tout commence véritablement par une douche froide... Si au départ les deux personnages ne ressentent qu'une simple curiosité l'un pour l'autre, leur désir grandit petit à petit jusqu'à devenir cette étrange nécessité de se voir et de se toucher le plus souvent possible.
Écrivant ceci, je me pose cette question : comment passe-t-on de l'indifférence au mépris à la curiosité, puis au désir, et enfin au sentiment amoureux ?

Surmonter ou laisser fuir

Tout pourrait s'arrêter là et vous l'auriez votre histoire d'amour, mais quel en serait l'intérêt ? Vous noterez cette injustice de constater que les plus belles sont les plus tragiques et aussi les plus courtes - nous pensons à ce propos au merveilleux
Ethan Frome d'Edith Wharton que nous avons toujours à cœur de conseiller dès que l'occasion se présente. Il y a donc cet instant où tout bascule, où nous nous demandons pourquoi, où nous le pointons lui du doigt pour souligner ses fautes tandis que nous aimerions lui crier à elle de ne pas retomber dans ses bras car nous savons très bien où cela va la mener. Pour la peau (éditions de l'Olivier) est criant d'une vérité que l'auteur avait certainement besoin d'exorciser en se mettant à nue. Nous ne pouvons que la remercier d'avoir mis en mot ce que nous n'avons pu que ressentir un jour.
  D'autres belles histoires d'amour : Ethan Frome d'Edith Wharton : http://urlz.fr/2Yay Une jolie fille comme ça d'Alfred Hayes : http://urlz.fr/2YaE Fable d'amour d'Antonio Moresco : http://urlz.fr/2YaF Ecoutez Emmanuelle Richard parler de Pour la peau :   https://youtu.be/KqUVLqonZlU

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !