Chargement...
Chargement...

Les quatre côtés du triangle

11706_les-quatre-cotes-du-triangle
Une actualité de David V.
Publié le 31/10/2014

le triangle d'hiver valorisant avec une romancière en l'emmenant dans sa chambre, mesure mal la force d'inertie de la mythomane qu'il ne parviendra plus à décramponner. Il ne la voit jamais écrire, l'observe passive à toute épreuve. Et nous de nous demander quand enfin la drôlesse sera démasquée, où s'arrête ce triangle qui ne tourne pas rond et nous met la tête au carré à force d'hypothèses. Roman noir qui se fait passer pour une comédie, roman du faux-semblant qui joue de perspectives (ce n'est pas un hasard si l'histoire débute au Havre, dans la ville réinventée par Perret) et d'effets d'optique, Le triangle d'hiver nous malmène en nous contraignant à douter de ce que nous avons cru lire, et cette agitation est cause de notre immense plaisir : ne faudrait-il pas tirer de nouveau les fils de l'intrigue pour bien les démêler ? Avouez-le, un roman qu'on recommence à peine terminé est assez rare. C'est à cette rareté que nous vous convions avec ce livre hors du commun, un encouragement au commerce triangulaire. Le triangle d'hiver paraît le 4 septembre.

(1) remarque étrange quoique sans intérêt : le prochain roman de Linda Lê, Oeuvres vives, à paraître à la rentrée se déroule en partie au Havre et le Sirius y est un cinéma d'art et essais...

http://youtu.be/NQs9FGH5kig

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !