Chargement...
Chargement...

LUCA, la lumière qui attire les ombres

LUCA.jpg
Une actualité de Véronique M.
Publié le 04/05/2019
Après neuf ans (depuis "Le syndrome [E]" ) et sept enquêtes qui leur a fait côtoyer le pire et les a rapprochés de plus en plus de leurs nombreux lecteurs, le retour du plus célèbre couple de flics, Franck Sharko et Lucie Hennebelle, est à la hauteur du plaisir de plonger de nouveau dans leur croisade contre la perversité de ces monstres que nous engendrons… malgré nous.

Luca amorce un changement de décor : le fameux siège du Quai des Orfèvres a déménagé dans un bâtiment ultra-moderne du quartier des Batignolles, rue du Bastion (qui a gardé le myhtique numéro 36), ce qui n’est pas du vraiment du goût du commandant Sharko , qui après vingt-neuf ans de carrière et une solide réputation de prédateur (propre à son surnom de requin, « Shark »), préfère toujours le goût du terrain à celui des nouvelles technologies devenues pourtant indispensables dans l’exercice de son métier de flic au XXIème s. Alors qu’un cadavre atrocement mutilé est retrouvé dans la forêt de Bondy, un homme s’effondre devant le 36, arborant sur son bras un tatouage annonçant l’heure exacte de sa mort et, à destination de la police, une lettre signée « l’Ange du futur » qui déverse sa haine contre le monde assujetti aux GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon)  qui nous gouvernent avec notre assentiment, donc en toute impunité. Dans l’ombre, un « Punisseur » retient en otage deux victimes et… diffuse en direct sur le net les images de leur enfer.

 Animé de sa passion pour la transmission et la science, de ses potentialités présentes et surtout futures mais aussi conscient de ses dérives, Franck Thilliez aime amener plus loin ses lecteurs dans un thriller toujours ultra réaliste et documenté. Quelques heures avant sa rencontre à la librairie l’an dernier pour Le manuscrit inachevé (Pocket) nous l’avions suivi et enregistré en podcast sa visite au laboratoire d’hématologie médico-légale de Bordeaux :

En suivant ce lien, vous pouvez réécouter l’échange passionnant entre ces experts bordelais qui traquent l’ADN sur les vraies scènes de crime… puis retrouver dans Luca les mêmes détails qui nourrissent l’imagination de cet écrivain toujours féru de savoirs.

Sans rien omettre des aspects les plus techniques et humains de l’enquête traditionnelle (notamment les scènes d’autopsie, ou encore les épuisantes heures de planque), il défie ses flics durs-à-cuire et attachants (Nicolas Bellanger l’allié le plus sûr de Sharko, Audra Spick la nouvelle recrue)  avec des criminels version 2.0. Tout en souhaitant préserver, prolonger la vie ou modifier le vivant  (transhumanisme, biohacking, GPA, homme augmenté, intelligence artificielle, hyper connectée), le pire criminel n’est-il pas d’abord celui qui donne les armes pour se détruire, soit ces machines auxquelles nous donnons à chaque instant le contrôle de nos émotions, de nos corps, de nos vies  ? Entre le mythe de Prométhée (l’homme qui défie les dieux) et de Frankenstein (la créature qui tue son créateur), Luca n’est plus du tout de la science-fiction… et vous promet toujours le grand frisson !

 

 

Bibliographie

Pour en savoir plus

Franck Thilliez traque l'A.D.N

Dans les coulisses de la science et du crime avec le maître français du thriller... Retrouvez le ...

Franck Thilliez traque l'ADN

Franck Thilliez au Laboratoire d'Hématologie Médico-légale de Bordeaux
Franck Thilliez, maître français de thrillers à connotation scientifique dialogue avec les expert...

Franck Thilliez, "Le manuscrit inachevé", éd. Fleuve

Rencontre du 11 mai 2018 à la Station Ausone.
Aux alentours de Grenoble, un jeune homme finit sa trajectoire dans un ravin avec, dans son coffr...

1

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (131)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (126)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (121)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !