Chargement...
Chargement...

Marie Nimier est un homme

6940_marie-nimier-est-un-homme
Une actualité de Marilyn A.
Publié le 12/04/2013

Si vous aviez connu Alexis Leriche à l'âge adulte, nul doute que vous l'auriez détesté. Macho, égoïste, avare, mais - il faut bien l'avouer - avec une belle gueule, il est le fantasme et le cauchemar des femmes. En revanche, nous le rencontrons bien avant alors qu'aucun rêve de gloire ne l'a encore perverti. Doté de l'ouïe la plus fine qui soit, il s'isole du monde pour ne pas trop entendre tous ces bruits insupportables du quotidien et ne se fait qu'un ami à qui il donne de la viande dans la cour de récréation pour compenser son manque de protéine dû à des parents végétariens. Et oui, s'il y a bien une chose qu'Alexis peut fournir, c'est de la viande grâce A la bonne chair où son père exerce le métier de boucher.

Pour quelles raisons Alexis aura autant de problèmes dans ses relations avec les femmes ? Est-ce à cause de ce père dont il n'était pas fier et, pour couronner le tout, qui va partir pour fonder une autre famille ? Ou sa mère avec qui il reste fidèlement jusqu'à ce que la maladie l'emporte ? Quoi qu'il en soit, il est qui il est et gare à celui qui essaierait de le changer car Alexis finit toujours par avoir ce qu'il désire.

Dans Je suis un homme (Gallimard), Marie Nimier se met dans la peau du sexe opposé et décrit avec brio son quotidien, ses pensées, ses réactions, etc. Elle nous entraîne dans cet univers masculin que les femmes ont beaucoup de mal à comprendre, mais dont elles ne pourront pas lever les yeux jusqu'à la dernière page. C'est un livre drôle et révoltant que nous aurons le plaisir d'accueillir sur nos tables dès janvier 2013.

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (120)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !