Chargement...
Chargement...

Meet Dan Fante !

no_media
Une actualité de Fleur Aldebert
Publié le 18/03/2016
Pas évident d'être le fils de quelqu'un de connu ! Certains passent même leur vie à essayer de surmonter ce handicap originel, à l'instar de Dan Fante. Récemment publié aux éditions de la 13e Note, De l'alcool du et du génie se présente comme un recueil de poèmes en prose dans lequel sa relation perturbée avec son père et la difficulté de croire en son propre talent à l'ombre de ce personnage imposant occupent une place centrale, de même que les femmes qu'il a côtoyées, les heures grises passées sous l'emprise de l'alcool, les voitures d'occasion, le tout dans une prose sèche, tonitruante et abrasive...
Le cri d'énergie obscure qui émane de ce livre très personnel promet de résonner bien longtemps dans la tête de ses lecteurs. En attendant, vous pouvez voir et écouter ce personnage haut en couleur présenter son recueil à l'occasion du Festival America.

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !