Chargement...
Chargement...

Memento

Double nationalité - NinaYargekov - éditions POL
Double nationalité - Nina Yargekov - éditions POL
Une actualité de Marilyn
Publié le 20/10/2016
Une intrigue amusante, un style qui fait corps avec le lecteur. Avec Double Nationalité, Nina Yargekov réalise un tour de force.
Imaginez vous réveiller dans un aéroport sans savoir comment vous y êtes parvenu et, surtout, sans le moindre souvenir de qui vous êtes. Heureusement, vous avez de la ressource et plutôt que de vous affoler ou d’alerter les autorités, vous procédez avec méthode : chercher vos papiers d’identité dans votre sac, vous regarder dans un miroir, appeler les services de renseignements...

Après enquête, vous finirez bien par retrouver votre chez vous et peut-être que votre conjoint, mort d’inquiétude à cause de votre retard, vous expliquera la situation. Si vous êtes célibataire, vous pouvez toujours lire les mails sur votre ordinateur et vous découvrir à travers vos écrits et ceux de vos proches.

A partir de là, toutes les hypothèses sont envisageables. Vous pourriez très bien être un agent secret – bien que cela vous rappelle trop les aventures de Jason Bourne ou la série XIII – ou au contraire quelqu’un de tout a fait ordinaire, ce qui n’expliquerait cependant pas la présence du diadème sur votre tête qui vous donne des allures de princesse. Mais alors, qui pourrait bien chercher à vous effacer la mémoire ? A moins que vous ne soyez tout simplement une folle ?

C’est un véritable jeu de piste que nous offre Nina Yargekov. Un peu à la manière d'un livre dont vous êtes le héros – sans pour autant avoir le choix de se rendre à tel page ou d’inciter son personnage à faire telle action – nous suivons l’enquête de Rkvaa sur sa propre personne en nous laissant contaminer par sa manière de penser ; nous la suivrions jusqu’au bout du monde…

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !

Emilie (118)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?