Chargement...
Chargement...

Meurtres au soleil (1/2)

Une actualité de Véronique M.
Publié le 29/03/2016

Cet été, vos libraires polar vous ont concocté une sélection de leurs coups de cœur en format poche et grand format. Petit tour d'horizon de la crème du crime à glisser dans votre valise, votre sac de plage, votre sac à mains...

En votre absence au travail, vérifiez bien que votre entreprise n'a pas fait appel aux "Ressources Humaines Inc" qui infiltrent des stagiaires d'un genre particulier. John Lago est une de ces mains d'oeuvre invisible mais pas du tout inoffensive : il est un redoutable tueurs à gages chargé d'éliminer sans foi ni loi des cibles désignées, et la rédaction de son "guide de survie en milieu hostile" révèle un humour noir ra(va)geur qui aura le mérite de ne pas vous faire mourir d'ennui sur votre transat en compagnie d' Un stagiaire presque parfait (10/18) de Shane Kuhn !

Le tueur à gages à bout de souffle employé par James Sallis est d'une toute autre envergure, ce n'est donc pas un hasard si son Tueur se meurt (Rivages/thriller) reçut en 2012 le Grand Prix de littérature policière. D'abord parce que James Sallis est un immense romancier américain aussi doué que Dennis Lehane ou Thomas H. Cook : une plume superbe (il est poète, traduit Raymond Queneau et Blaise Cendrars) au service d'histoires inouïes. Ce roman hypnotique et vertigineux autour de trajectoires de personnages (Chrétien, le meurtrier moribond; les inoubliables policiers Sayles et Grave; le jeune Jimmie dont les errances et les rêves sont communs à ceux du vieux tueur) qui vont se frôler sans jamais se rencontrer témoigne de cette maîtrise incroyable.

Dans la veine des polars rigolos découverts cette année, faites connaissance avec le détective Nick Valentine qui vous apprendra à filer et voler les braqueurs les plus malchanceux : exigez Franck Sinatra dans un mixeur de Matthew McBride dans l'excellente collection "Néonoir" chez Gallmeister.

Si vous préférez une comédie policière débridée et aventurière entre Bruxelles, Paris et Johannesburg, ne partez pas sans L'avocat, le nain et la princesse masquée (Pocket) de l'écrivain belge Paul Colize qui sera notre invité lors du rendez-vous "Mollat Polar" le samedi 12 octobre... un scoop en avant-première !

Vous préférez parcourir le monde au gré de vos lectures ? Chevauchez dans les grands espaces du Wyoming avec Dark horses (publiés chez Points). Cette cinquième enquête du romancier cowboy Craig Jonhson met en scène le shérif Walt Longmire toujours accompagné de son acolyte "frère" Cheyenne ne nous fait pas oublier les retrouvailles poignantes de notre héros avec le ranch de son enfance, ode à la nature et à la liberté retrouvées.

Pour d'autres échappées à cheval, à bord d'un quad vrombissant ou, plus écologique et original, à dos de yack, découvrez Ian Manook et son commissaire Yeruldelgger. Doté d'une humanité aussi vaste que la steppe mongole et d'une âme aussi dévastée que les bas-fonds de sa capitale Oulan Bator, sa terre ancestrale recèle une sordide affaire de meurtres menaçant la culture nomade traditionnelle. Un premier roman qui offre un total dépaysement et un suspense très réussi, quoi de mieux pour vibrer cet été ?

Bientôt, retrouvez sur ce blog la suite de notre choix de polars pour tous les goûts...

shane kuhn un stagiaire presque parfaitjames sallis le tueur se meurt

ian manook yeruldelgger

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !