Chargement...
Chargement...

Moi, Dr Rat, rongeur fou.

docteur-rat-couv.gif
Une actualité de Bélinda B
Publié le 28/11/2017
Peut-on être rat de laboratoire et prôner une soumission totale aux hommes ? Avoir subi d'horribles expérimentations et exhorter les autres à endurer les mêmes souffrances ?
Dr Rat fait le récit quotidien de la vie en laboratoire. Mais Dr Rat, que les expérimentations successives ont rendu fou, voue désormais sa vie à la recherche scientifique et pousse ses camarades animaux à se plier à la volonté des hommes. "La mort, c'est la liberté, frère !"

Face aux bêtes récalcitrantes, il cherche à leur montrer la voie du salut : se donner à la science, servir les humains, car tel est leur but. Les expériences vont bon train au laboratoire, pour le plus grand bonheur du rongeur docteur ès folie. Faire pousser une rangée de dents supplémentaire qui percera le palais d'un rat, contraindre un chien à courir dans une roue jusqu'à que mort s'ensuive, tester combien de coups de maillet sont nécessaires pour provoquer un état de choc chez un chien. Insérer un hublot dans le ventre d'une femelle rat enceinte afin d'observer le développement embryonnaire des petits rats, aveugler, affamer, gaver, couper, greffer. Réaliser une ponction cisternale sur un rat vivant (ablation de moelle épinière), effectuer un test de résistance à la chaleur (en enfournant une portée de chatons par exemple). Autant d'expérimentations décrites avec un détachement glaçant par le Dr Rat, qui rythme le tout de ses chansons les plus enthousiasmantes :


"Un rat sans prunelle

Qui courait dans l'herbe
Je l'attrape par les dents
Je le montre au Président
Le Président dit :
"Coupez-lui les couilles
Tranchez-lui l'côlon
Ça vous f'ra une subvention
De plusieurs mil-lions !""

Mais que ce soit dans le laboratoire ou dans les champs, dans les foyers ou dans les abattoirs, les animaux sentent vibrer en eux un puissant appel, et dans tous les lieux de leur exploitation, la révolte gronde et la liberté devient une possibilité.


Dr Rat est un récit cruel et acerbe, où Kotzwinkle fait preuve d'un talent de conteur indéniable.

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (129)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (122)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !