Chargement...
Chargement...

Moi et toi de Niccolo Ammaniti

5754_moi-et-toi-de-niccolo-ammaniti
Une actualité de Marilyn A.
Publié le 29/05/2013

Lorenzo est un de ces enfants introvertis, dans sa bulle, qui refuse tout contact avec les enfants de son âge. Pour éviter d'être une victime toute désignée auprès de ses petits camarades, il fait semblant. Semblant de s'intéresser au football, d'être une petite brute en donnant des coups de pied dans son cartable, d'aimer s'habiller à la mode... Bien entendu, ses problèmes sociaux inquiètent ses parents. Ils l'envoient donc chez un psychanalyste qui lui trouve un égo surdimensionné. Aussi, c'est une véritable joie pour sa mère d'apprendre qu'il est invité par une fille de sa classe pour une semaine à la montagne... sauf qu'il a menti.

Pourquoi ce mensonge ? Dire que c'est parce qu'il est idiot est la seule réponse qui lui vient. Néanmoins, pour éviter de faire de la peine à sa mère, il décidera de ne pas faire machine arrière. Ce n'est pas un problème car l'idée de passer sept jours dans sa cave avec les provisions nécessaires, des bouquins de Stephen King et sa console de jeux le ravit, mais ce n'est pas sans compter sur sa demi-sœur qui va venir perturber son programme.

L'histoire qu'ils vont vivre dans cette cave est belle et malheureuse à la fois. La raconter reviendrait à gâcher le plaisir du lecteur. Nous nous contenterons donc de le rassurer sur l'intention de l'auteur qui n'est pas de l'effrayer. Si vous aviez suivi la rentrée littéraire de l'année dernière, vous vous souviendrez peut-être d'un autre roman qui se passait dans une cave, à savoir Claustria de Régis Jauffret, mais il ne s'agit pas là d'une histoire à scandale, même si émotionnellement parlant, elle est tout aussi forte. Elle incarnera le changement pour Lorenzo qui, à sa sortie, parviendra enfin a ressentir de la compassion et désirera s'ouvrir aux autres.

Moi et toi de Niccolo Ammaniti, l'auteur de La fête du siècle, est l'un de ces livres attendus pour la rentrée littéraire 2012 et après sa lecture, on comprend pourquoi (à noter la prochaine réédition de Je n'ai pas peur, également aux éditions Robert Laffont). C'est un livre chargé d'émotions, juste et qui montre la vie comme elle est réellement.

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !