Chargement...
Chargement...

Mollat à Malmö!!

8649_mollat-a-malm
Une actualité de Emma F.
Publié le 25/03/2016

Malmö, pour ceux qui ne savent pas situer cette ville, et donc qui n'ont pas regardé l'eurovision cette année, c'est en Suède. Qui dit Suède dit... polar! C'est là bas que deux libraires sont parties le temps d'une journée pour rencontrer Anders de la Motte (ne vous fiez pas à son nom... il est bien suédois), auteur d'une trilogie dont le premier opus sort en France le 13 Juin chez Fleuve Noir.

L'occasion pour deux libraires comme nous de nous nourrir de cette terre qui a vu émerger Henning Mankell, Stieg Larsson, Camilla Läckberg et bien d'autres encore.

La vie de Henrik prend une drôle de tournure le jour ou il découvre un téléphone portable dans le métro. Avant de vouloir le revendre sur le net, le téléphone affiche "tu veux jouer"? S'en suit une spirale de missions pour HP, qu'il devra filmer pour s'insérer dans un jeu en réseau. De la plus petite mission comme voler un parapluie à des épopées plus dangereuses, le jeu et le maître du jeu le mèneront aux frontières du danger.

Becca, de son côté, hantée par un drame familial, retrouve des mots anonymes et insultant dans son casier, lui rappelant cet incident. Elle devra replonger dans son passé pour trouver le coupable de ces attaques.

Les deux destins vont bien sûr se rejoindre, dans un suspense qui ne lâche pas le lecteur d'un battement de cil.

Anders de la Motte nous a parlé de son écriture comme justement d'un jeu dans lequel  il se jette sans réellement savoir où il échouera. Le suspense que lui même a donné à son travail se ressent à la lecture, on lit "Le jeu" avec plaisir, en se tordant l'esprit à mesure que les rebondissements s'enchaînent. Il faudra attendre Novembre pour le deuxième tome, les trois tomes étant déjà sortis en Suède, et ayant déjà conquis de nombreux lecteurs...

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !