Chargement...
Chargement...

Nos lectures du week-end - Semaine 18

16223_nos-lectures-du-week-end-semaine-18
Une actualité de Rayon Littérature
Publié le 02/05/2016

C’est lundi ! Et comme chaque lundi retrouvez nos lectures du week-end

bronteEn attendant l'arrivée du printemps, quoi de mieux qu'une immersion dans la littérature victorienne ? La recluse de Wildfell Hall d'Anne Brontë fait partie de ces romans que l'on a envie de lire une tasse de thé et un scone à la main ! Toutefois, ne nous trompons pas : sous ses airs de drame gothique, il est surtout question ici d'un roman féministe voire sulfureux pour son temps. Imaginer qu'une femme mariée (même si son mariage est un échec) puisse succomber aux charmes d'un célibataire patient mais néanmoins entreprenant, c'est  so shoking ! La belle et mystérieuse recluse n'aura de cesse de résister à ses pulsions tout en mettant en garde les jeunes filles sur le danger qu'il y aurait à se laisser berner par ses émotions lors du choix d'un époux. Un excellent suspense psychologique, une subtile peinture de moeurs et une ode à l'intelligence féminine ! Véronique

le filsA travers l'histoire de quatre générations Philipp Meyer nous plonge dans l'histoire de la formation du Texas. Eli, dit le Colonel, se fait capturer par les indiens Comanches et vit avec eux pendant près de trois années : les descriptions de la vie quotidienne, des techniques de chasse, des codes et rituels des Comanches sont exceptionnelles. Eli reviendra parmi les blancs et incarnera son époque : il prend part à la guerre de Sécession et bâtit un empire grâce à son ranch puis au pétrole. Son fils haïra toute sa vie cet homme ambitieux qui met son propre profit au-dessus de tout. Grâce à Le fils, vous découvrirez l'utilité du moindre centimètre carré de peau d'un bison, mais surtout vous réfléchirez à l'Histoire : pour Meyer, c'est la violence des hommes qui a construit l'Amérique, celle des blancs, celle des Indiens, celle des Mexicains. Une saga absolument passionnante ! Anaïs

mecanismeCe week-end j'ai lu Mécanismes de survie en milieu hostile et j'ai été subjuguée par la plume nerveuse, affûtée d'Olivia Rosenthal. Un petit conseil néanmoins : ne vous aventurez pas dans ce roman à jeun ! Sarah

 

tokyoRelecture d'un album qui ne perd pas son charme : Tokyo Sanpo. Journal intime, carnet de voyage, les magnifiques dessins de Florent Chavouet nous font voyager dans différents quartiers de Tokyo avec humour. "A mon retour en France, on m'a demandé si c'était bien, la Chine. Ce à quoi j'ai répondu que les Japonais, en tout cas, y étaient très accueillants." Emilie S.

Et vous, qu’avez-vous lu ce week-end ?

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (129)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (122)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !