Chargement...
Chargement...

Nos lectures du week-end – Semaine 31

Nos lectures du week-end – Semaine 31
Une actualité de Libraires
Publié le 31/07/2016
C’est lundi ! Et comme chaque lundi retrouvez nos lectures du week-end.
B. comme Homère de Sophie Rabau Parfois un miracle survient et l'on lit un livre où la plus haute intelligence et culture se mêle à un talent littéraire où la finesse le dispute à l'humour.
B comme Homère est de ces livres. Sophie Rabau se penche sur l'un des plus célèbres hellénistes du XXe siècle, Victor Bérard, qui a passé sa vie sous une double obsession de retrouver le texte originel de l'Odyssée d'Homère et de parcourir la Méditerranée en tout sens afin d'y découvrir les "vrais" lieux de l'Odyssée.
Deux quêtes pareillement vaines, mais de cet échec Sophie Rabau fait une superbe réussite en inventant une vie de Victor B. comme ce dernier a inventé une vie d'Homère, montrant ainsi que lire c'est d'abord écrire, inventer, imaginer.
D'Ithaque à Hollywood suivez Victor B. vous ne le regretterez pas.

Pierre
   
Comment je suis devenu stupide de Martin Page
N'allez pas croire qu'être doté de capacités intellectuelles supérieures à la normale rend forcément heureux ! C'est même tout le contraire pour Antoine, 25 ans et sur-diplômé, qui ne s'est jamais senti aussi désespérément marginal.
Et si la solution était de s'abrutir pour enfin mettre en veille ce cerveau qui carbure plus que de raison ?
Avec Comment je suis devenu stupide, Martin Page grossit volontairement le trait et s'amuse avec les notions de génie et de bêtise avec un humour vif et... intelligent ! Un vrai régal.

Sarah
   
Les secrets de l'île de Viveca Sten Dépaysant à souhait, ce polar est une intrigue simple mais bien ficelée qui a le mérite de nous faire voyager au large des Iles Suédoises de Sandhamn.
On y retrouve avec plaisir un duo : Thomas, le flic que nous avions laissé en bien mauvaise posture, et Nora son amie d'enfance, juriste, avec laquelle il va mener une enquête sur le suicide suspect d'un jeune étudiant en psycho.
Encore plus savoureux si vous avez lu les 3 opus précédents disponibles en poche : La reine de la Baltique, Du sang sur la Baltique et Les nuits de la Saint Jean.

Sophie
   
Firmin de Sam Savage
Firmin
est fainéant, voleur et un brin débauché. Firmin est intelligent et il a lu plus de livres que vous et moi réunis, dont Moby Dick en un seul après-midi. Firmin est un rat.
Alors voilà, Sam Savage laisse ce petit rat chétif, né à Boston dans le grenier d'une librairie dans les années 1960, se raconter avec sincérité, humour, profondeur et originalité. Il en est qu'on devient fou de tendresse pour Firmin. Le plus est que ce bijou de livre est illustré ça et là de dessins au crayon, signés Fernando Khan, qui ne manqueront pas de merveilleusement nourrir votre lecture.

Clémence

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !