Chargement...
Chargement...

Nos lectures du week end - semaine#37 Rentrée littéraire

guerre ruse.jpg
Une actualité de Administrateur
Publié le 10/09/2018
C'est lundi ! Et comme chaque lundi retrouvez nos lectures du week-end.
la guerre est ruse    

La Guerre est une ruse est un roman qui décortique l'Algérie post 1990, l'année où les premières élections libres dans le pays depuis la Guerre d’Indépendance virent le Front du Salut Islamique obtenir une victoire massive suivi par le coup d'Etat des Généraux et par des années horriblement violentes pour les Algériens.

Vous n'êtes pas passionnés par les romans historiques? Qu'à cela ne tienne: à travers ce récit qui comporte sa part de romanesque grâce aux personnages et aux ficelles de l'intrigue, il nous fait une vraie leçon d'histoire récente, la même dont les conséquences ont déférlé sur nos vies à Bataclan, Charlie, Toulouse, Nice...
La Guerre est une Ruse plaira aux habitués du roman d'espionnage, du roman noir, du roman historique. Il plaira aussi aux curieux, à ceux qui entendent apprendre grâce la littérature et peut-être trouver des réponses. Il plaira même à ceux qui cherchent des romans d'amour impossible.
Monica

au loin    
Le premier roman de Hernan Diaz est le récit magistral du périple d'un jeune immigré suédois à travers l'Amérique des pionniers. Håkan doit rejoindre le nouveau continent au côtés de son frère aîné Linus mais la foule du port de Portsmouth les sépare et il finit par embarquer sur un navire qui le transportera en Californie, à l'opposé de sa destination initiale, New York. Commence désormais pour Håkan un long voyage destiné à retrouver Linus sur la côte Est. 

Les pages les plus somptueuses du roman sont celles où Hernan Diaz décrit les doutes, les angoisses, la solitude  de Håkan aux prises avec une nature hostile et une humanité tout autant. Si les aficionados du western et du nature writing trouveront sûrement leur compte avec Au Loin, il faudra néanmoins aller au-delà de cela, le récit étant dans son ensemble une très belle réflexion autour de la solitude et de la condition de l'étranger parmi les étrangers.
Magnifique!
Monica

femme part   Si Attachement féroce se construisait exclusivement autour de la relation mère/fille, dans La femme à part Vivian est au centre du récit avec la ville de New York. Nouveau tandem autour duquel gravitent Léonard, l'ami gay et partenaire de joutes verbales hebdomadaires, les ex-maris, les amants, les passants, les clodos, en bref tout ce entoure la solitude.
La finesse d'esprit de Viviane Gornick, son brillant sens de l'analyse transforme chaque instantané du quotidien New Yorkais en un tableau de maître: qu'elle raconte la rencontre avec un ancien voisin dentiste, les quelques arrêts de métro passés en la compagnie d'un jeune papa et de son fils handicapé ou l'ambiance dans la ville après le 11 Septembre, vous aurez envie de tout noter, de tout retenir!
Monica
bruit lumiere    

Une salle d'attente d'un neurologue. Cinq personnes attendent, dont la narratrice. Chaque chapitre est consacré à la vie d'une de ses personnes, vie fictive car imaginée par la narratrice. Le décor de ces récits est le Canada, les personnages se croisent et les thèmes se recroisent : absence, nostalgie, attente, angoisse. Jusqu'à arriver au récit de la narratrice elle même, où l'on ne sait plus très bien s'il n'est qu'imagination ou pas... L'auteur du Gout des pépins de pomme nous livre un texte d'une grande poésie. 
Lucie

 

Bibliographie

Pour en savoir plus

Frédéric Paulin - La guerre est une ruse

Frédéric Paulin vous présente son ouvrage "La guerre est une ruse". Parution le 6 septembre 2018 ...

1

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (131)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (125)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !