Chargement...
Chargement...

Nos lectures du week-end - semaine #16

lectures du week end semaine 16.jpg
Une actualité de Rayon Littérature
Publié le 14/04/2018
C'est lundi ! Et comme chaque lundi retrouvez nos lectures du week-end.
9782021323672,0-4895700.jpg   Après Par la volonté du Peuple (Albin Michel,1994.) et Le Roi s'enfuit: Varennes et l'origine de la Terreur (La découverte, 2007), l'historien américain Timothy Tackett s'attaque une nouvelle fois à son domaine de prédilection dans son dernier ouvrage Anatomie de la Terreur paru aux éditions du Seuil au mois de mars.
C'est avec ce titre audacieux que Timothy Tackett nous propose une étude de la genèse culturelle et politique des élites révolutionnaires de la période. Au-delà des Lumières, l'historien cherche avant tout à comprendre l'origine de cette culture politique de la violence qui mena certains révolutionnaires à devenir de véritables bourreaux. A travers l'analyse de leurs correspondances et leurs écrits, Timothy Tackett dépasse l'étude circonstancielle et factuelle pour approcher la question surprenante et néanmoins fondamentale des émotions et des passions humaines. Le lecteur découvre ainsi les joies et l'espérance avant la peur et les craintes de ces intellectuels de l'ancien tiers état, de Garat à Mirabeau en passant par Rosalie Jullien et le libraire Nicolas Ruault, devenus acteurs du destin de la France. Ces mêmes hommes et femmes qui sont habités par la volonté profonde de faire de la Révolution un bouleversement politique raisonné. Devant un tel paradoxe, Timothy Tackett fait une remarquable analyse de ce qui poussa ces idéalistes convaincus à commettre le pire.

Aurélie
9782330090630,0-4694053.jpg   Un roman, deux époques. Dans un premier temps, en 2010, suivons les pas d’un enquêteur chargé de se pencher sur le dossier d’une collègue suicidée. En parallèle, partons en 1974 dans un foyer éducatif de jeunes garçons. Le tout dans le froid et la brume de la campagne islandaise.
Roman à suspense bien mené, entre histoires familiales, tours de l’esprit & rebondissements. Rien de bien neuf sous le ciel bas du polar nordique, mais l’intrigue tient la route (malgré quelques raccourcis pour faire avancer l’histoire). Avec en prime, un léger frisson qui se glisse sournoisement au fil des chapitres.

Damien
  9782377310739,0-4898016.jpg    Un roman ado audacieux, où Gabriel et Laetitia, deux adolescents en terminale, se lancent pour défi d'accomplir un exploit pour leur dernière année de lycée. En reprenant la trame des Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos, ils vont manipuler leur petit monde en se prenant pour Valmont et Merteuil mais leur arrogance et la perversion grandissante de leur jeu les amèneront beaucoup plus loin qu'ils ne l'imaginent... C'est un livre passionnant, poignant et tragique ! Il se dévore, Joanne Richoux nous entraîne dans un tourbillon d'émotions, un drame adolescent où l'ennuie conduit ses personnages à une cruauté bête et malsaine. Un coup de coeur !

Helga

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (131)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (123)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !