Chargement...
Chargement...

Outside : papiers d'un jour Suivi de Le monde extérieur, Marguerite Duras, éditions Folio

10723_outside-papiers-d-un-jour-suivi-de-le-monde-exterieur-marguerite-duras-editions-folio
Une actualité de Anaïs
Publié le 12/03/2014
Marguerite Duras aurait eu 100 ans le 4 avril 2014. Le monde du livre se prépare à célébrer cet anniversaire à grand renfort de rééditions, d'éditions augmentées de nouvelles introductions, de beaux livres et de biographies. Mais ce qui va nous intéresser aujourd'hui, c'est la Marguerite Duras journaliste, celle qui écrivait dans l'urgence, lorsque "le dehors [la] submergeait ", mais pour manger aussi, et parce que sa notoriété lui offrait des sollicitations prestigieuses. Les éditions Folio viennent de publier un recueil d'articles réunissant Outside paru pour la première en 1984 aux éditions P.O.L., et Le monde extérieur, paru en 1993 également chez P.O.L. Marguerite Duras aime les gens. Derrière ses questions, elle se fait tout petite, elle épouse les contours de ses interlocuteurs. On pourrait parler de la maïeutique des questions de Marguerite. Qu'elle rencontre une ancienne carmélite, un ex-taulard ou une vieille actrice qui n'arrive pas à mourir, sa présence et la trajectoire de ses questions guident son partenaire pour qu'il/elle se révèle. Ses entretiens ont l'humilité d'un Polaroïd, sa beauté simple et directe, ses maladresses tendres. On retiendra aussi ses interviews d'enfants, absolument délicieuses. Vous pouvez d'ailleurs regarder un extrait d'une rencontre de 1965 entre Marguerite et le petit François pour vous rendre compte de la bonté malicieuse de Duras.

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !