Chargement...
Chargement...

Patrick DeWitt au Festival America

no_media
Une actualité de Fleur Cattiaux
Publié le 12/04/2013

Dans l'univers littéraire de Patrick deWitt, l'alcool coule généralement à flots. Après Ablutions, qui mettait en scène une galerie de personnages hauts en couleur ayant pour dénominateur commun d'avoir croisé le chemin de son barman de narrateur dans les bas-fonds de Los Angeles (cf. notre blog), ce jeune romancier originaire de Vancouver revient à la charge avec un nouveau roman détonant. Toujours publié aux éditions Actes Sud et traduit de main de maître par Philippe et Emmanuelle Aronson, Les frères Sisters ne sont autre qu'un formidable duo de pieds nickelés, des tueurs à gages liés par le sang dont la renommée dépasse de loin la petite ville de l'Oregon dans laquelle ils se sont établis. Engagés par le Commodore pour liquider un chercheur d'or de Sacramento dont la surveillance est assurée par quelqu'un d'autre dans l'intervalle, ils traversent l'Ouest américain du Nord au Sud, faisant des escales souvent alcoolisées dans les villages qui jalonnent leur route. Manifestement moins autobiographique qu'Ablutions, le deuxième roman de Patrick deWitt s'impose comme un western déjanté que vous n'êtes pas prêts d'oublier. Rencontré à Vincennes à l'occasion de la dernière édition du Festival America, l'auteur, que l'on imaginait peut-être un tantinet plus extraverti, vous présente son livre...[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=g7DgTBgGAMQ&feature=share&list=UUhlgQPMcuuhz4WchHqMIxBQ[/youtube]

Bibliographie