Chargement...
Chargement...

Poétique de l'alpiniste

654_poetique-de-l-alpiniste
Une actualité de Gwénaël Rocher
Publié le 16/03/2016

Sur la trace de NivesSur la trace de Nives, le dernier livre d'Erri de Luca sorti en Folio, nous permet de gagner un peu de hauteur. Une hauteur qu'il convient de prendre au sens propre comme au sens figuré, puisqu'il s'agit d'une conversation que le grand romancier italien a eu avec Nives Meroi lors d'une ascension sur les hautes pentes de l'Himalaya. On ne présente plus Erri de Luca, l'immense auteur de Trois chevaux et de Montedidio, qui présente la particularité de faire partie de la coterie des "écrivains-alpinistes", une appellation plutôt restreinte qu'il ne partage, à notre connaissance, qu'avec Dino Buzzati. Attention à ne pas confondre avec les "alpinistes-écrivains", un bataillon beaucoup plus fourni qui est composé, entre autres, de Roger Frison-Roche, Walter Bonatti, Marco Bianchi, Pierre Chapoutot, Giusto Gervasutti et Sylvain Jouty. Quoiqu'il en soit, la fusion de ces deux catégories d'hommes qui manient à merveille la plume et le piolet donne souvent des résultats pour le moins fascinants.

Le profane connaît peut-être un peu moins Nives Meroi, qui est pourtant en passe de devenir la première femme à gravir les quatorze sommets de plus de 8000 mètres (elle en est actuellement à onze). Ce livre de Erri De Luca permet de rattraper cette injustice et de nous faire découvrir une femme symbole de force et de courage. Avec son prénom prédestiné, Nives signifie "neiges" en latin, cette grande alpiniste agit comme une sorte de catalyseur dans les réflexions de De Luca. Ensemble, sous une tente en pleine tempête, ils aborderont des sujets aussi variés que l'alpinisme, mais aussi la solitude, la Bible, l'amour, la poésie, les cinq sens, le silence, l'amitié, le don de soi. Une douce mélancolie émane de cet échange épuré jusqu'à l'extrême, le manque d'oxygène forçant nos aventuriers à ne dire que l'essentiel.

Voici une magnifique vidéo de deux ascensions de Nives Meroi , qui vous donnera sans aucun doute envie d'en savoir un peu plus sur cette femme exceptionnelle.

 

 

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (125)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (121)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !