Chargement...
Chargement...

Première salve

1567_premiere-salve
Une actualité de Karine G.
Publié le 16/03/2016

 Le polar fait sa rentrée !

 

montanari1.jpgAprès la période de latence des vacances, les nouveautés  reviennent à la charge. Première salve policière, histoire de vous allécher, avec les Américains qui se taillent la part du lion, notamment le très attendu et médiatique Harlan Coben avec son nouvel opus Peur noire - où l'on retrouve Myron Bolitar dans une nouvelle aventure aux méandres familiaux, qui réjouira ses fans. A peine mis en pile, il dépote ! Autres pointures made in USA : Souvenez-vous de moi de Richard Price, qui n'avait rien sorti depuis quatre ans, et  Un jour en mai de George Pelecanos fidèle à lui-même et à sa ville de prédilection, Washington district. Richard Montanari poursuit sa série avec son duo de choc, Byrne et Balzano, dans 7, ils enquêtent toujours à Philadelphie dans un thriller machiavélique mettant en scène un serial killer manipulateur. Chez Actes Sud, en attendant la parution du prochain Camilla Lackberg (ce sera pour début octobre), la collection Actes Noirs accueille un nouveau venu, le Gallois Simon Lewis dont le Trafic sordide évoque l'immigration clandestine chinoise. Aux éditions du Masque paraissent deux titres : un premier roman de Ron Rash Un pied au Paradis  qui vous emmènera dans les Appalaches, en terre Cherokee,  et un nouveau volet de la série Carol Jordan et Tony Hill concocté par la terrible Ecossaise Val McDermid, dont le titre donne le ton :  Sous les mains sanglantes. Mention spéciale au Britannique R.J. Ellory qui après Seul le silence que nous avons adoré, signe chez Sonatine un deuxième titre Vendetta (que nous sommes en train de lire, à l'écriture aussi maîtrisée) et, cerise sur le gâteau, nous aurons le plaisir de recevoir l'auteur dans notre librairie le 29 septembre prochain pour une séance de dédicaces - un bel événement !

Côté français, paraît chez Albin Michel le nouveau titre de Jean-Christophe Grangé La Forêt des Mânes, à la couverture contrastée rouge et verte du plus bel effet.  Toujours chez Albin Michel, notons la nouvelle présentation de la collection Special suspense.  Dotée d'une jaquette relookée, elle reçoit deux parutions simultanées : le Français Mikaël Olliver avec La promesse du feu et l'Américaine Lisa Gardner avec Sauver sa peau. Chez Calmann-Lévy, Andrea H. Japp poursuit les enquêtes de Diane Silver, profileuse du FBI avec Une ombre plus pâle. Avec le huitième volet de la série marseillaise de Jean Contrucci, Le Vampire de la rue des Pistoles, l'éditeur Jean-Claude Lattès vous offre un très joli fascicule illustré du Marseille de la belle époque, saveurs et couleurs locales,  l'accent en plus (voir à la fin le petit glossaire, peuchère). Encore plus au Sud, le dernier roman du Barcelonais Francisco Gonzales Ledesma Un roman de quartier, dont un de nos fidèles clients nous a déjà fait l'éloge, à peine vu, aussitôt acheté, aussitôt dévoré, un splendide roman noir, nous a-t-il confié, en attendant que votre libraire dépassé le lise à son tour.

 

Pour les amateurs de polars nordiques, signalons chez Gaïa la parution du dernier Gunnar Staalesen Les chiens enterrés ne mordent pas, nouvelle enquête du privé norvégien Varg Veum,  le deuxième titre du Suédois Arne Dahl Qui sème le sang aux éditions du Seuil, et un nouvel épisode de la série Erik Winter,  par Ake EdwarsonPresque mort chez Lattès.

 

Connectez-vous régulièrement sur notre blog, bientôt la deuxième salve de nouveautés : nous évoquerons les parutions en format  poche. A suivre...

 

pelecanos1.jpg

 

 

 

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (125)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (121)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !