Chargement...
Chargement...

Rentrée littéraire 2017 - Colson Whitehead - Underground Railroad - Albin Michel

Undergroundrailroadsmall.jpg
Une actualité de Pierre
Publié le 24/08/2017
Colson Whithead donne avec Underground Railroad le grand roman de l'esclavage et un éblouissant portrait des figures de la servitude. Un livre indispensable.
Nombreux sont les livres livres sur l'esclavage aux états Unis, et certains remarquables comme le Beloved de Toni Morrisson. La parution en Français d'Underground Railroad de Colson Whitehead est moment essentiel par l'importance de ce livre.  D'un style incroyablement précis, où s'alternent parfaitement la sécheresse descriptive et les métaphores impeccables, Colson Whitehead construit un machine romanesque saisissante.

Undergroundrailroadsmall2.jpg

Qu'est-ce que l'Underground Railroad ? Plus qu'un chemin de fer souterrain  il s'agit surtout de l'ensemble des réseaux plus ou moins organisés pour permettre aux esclaves noires d'échapper à leur condition. Cora, seize ans, est l'une d'eux, une parmi des milliers à connaître le quotidien infernal d'une plantation grande pyramide de haine et de profits où chaque échelon méprise et asservit celui du dessous.

Mais Cora s'évade et grâce à L'Underground Railroad découvre l'autre monde, celui des hommes libres, mais rien n'est jamais si simple et les chasseurs d'esclave sont toujours là qui rôdent et poursuivent. Surtout l'intelligence, la grâce puissante et nette de ce livre tient à la façon dont l'auteur fait rencontrer à son héroïne aussi bien les différentes figures de la servitude que celles des rapports entre les blancs et les noirs, se dessine alors un portrait de l'Amérique d'une variété et d'une profondeur remarquable.

Dépourvu de manichéisme, prenez l'Underground Railroad et vibrez à ses rebondissements.
Un très grand livre.

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (125)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (121)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !