Chargement...
Chargement...

Sagan et Saint Laurent, un dimanche de pluie

197_sagan-et-saint-laurent-un-dimanche-de-pluie
Une actualité de C.C.
Publié le 09/05/2013

Yves Saint Laurentdimanche après-midi pluvieux, que F.S. nous raconte, et l'analyse qu'elle en fait, sa façon de noter que tous deux depuis des décennies "travaillent comme des chiens" et "portent sur leurs épaules des charges et des responsabilités terrifiantes" nous les rend soudain plus proches et si semblables. Car tous deux ont vécu avec ce poids, cette menace d'être finis, usés, et pourtant cette capacité à renaître. C'est une Sagan admirative finalement qui sortira de cette rencontre face à un être qu'elle découvre "lucide, passionné, intransigeant et généreux".

Au moment d'entendre force hommages et louanges, ce petit texte d'une disparue toujours aussi vive fera le bonheur de quelques uns.

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (129)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (122)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !