Chargement...
Chargement...

Sam Taylor dans la plaine

765_sam-taylor-dans-la-plaine
Une actualité de David V.
Publié le 09/05/2013

dsc00082.JPGNous avions été emballés l'été dernier en découvrant le premier livre traduit d'un jeune auteur anglais, L'amnésique de Sam Taylor édité par le Seuil, un roman d'une ébouriffante intelligence placé sous le signe du labyrinthe borgésien, enquête intime d'un homme à la recherche d'un blanc inexplicable dans son passé, livre multipliant les chausse-trape et les détours, hommage malicieux au roman victorien, bref une véritable réussite dont nous espérions beaucoup (voir notre blog). Las, la presse n'a pas semblé beaucoup s'émouvoir de tant de talent et c'est sur nos propres forces qu'il a fallu compter pour le faire connaître aux lecteurs curieux et susceptibles de ne pas s'intéresser aux seules prescriptions de la presse parisienne. Ce fut donc une joie de faire la connaissance de Sam Taylor en personne qui habite depuis quelques années en France et vit désormais dans la région de Tarbes où il essaie de trouver du charme à la puissance locale du rugby, nostalgique des diables de Liverpool (sans savoir, peut-être, qu'on brûla dans le temps pas mal de sorcières près de chez lui...) mais décidé à dribbler tous les mauvais esprits jusqu'au but. Visitant notre librairie où l'on ne trouve pas encore, et pour cause, son prochain roman chez Faber & Faber (à paraître en janvier), il s'est prêté au jeu de la dédicace improvisée, histoire de laisser une trace de son passage et prenant date pour la parution de son prochain opus dont, vu la qualité de celui que nous avons découvert, nous avons tout lieu de penser qu'il sera un excellent roman. Pour l'heure continuons à nous concentrer sur L'amnésique, un des meilleurs crus de l'année qui passera l'hiver et le printemps sur nos tables chargées d'anglo-saxons.

PS : L'éditeur américain de Sam Taylor a eu l'initiative de proposer un concours pour choisir la couverture de son prochain roman. Le résultat est très impressionnant. Vous pourrez lire un article à ce sujet dans La cuisine du graphiste : http://julien-josset.blogspot.com/2008/09/penguin-books-et-sam-taylor.html

taylor-amnesiac.jpg

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !