Chargement...
Chargement...

Six grands polars à petit prix !

11288_six-grands-polars-a-petit-prix
Une actualité de Véronique M.
Publié le 26/03/2016
caspary L'excellente collection Omnibus policiers, connue pour ses œuvres complètes de Simenon (en 27 tomes), Conan Doyle (3 volumes bilingues), l'intégrale en un tome des nouvelles de Raymond Chandler ou plus récemment les Romans de la nuit de Frédéric Dard a eu l'excellente idée de publier en 208 pages (mais au format habituel) six anthologies réduites d'auteurs mythiques de son catalogue au prix de 9 euros. Pour ce printemps, vous pourrez ainsi (re)lire quelques grands noms du polar parmi ceux qui ont fondé et popularisé le genre : si Dashiell Hammett est présent à travers trois longues nouvelles extraites du début de sa carrière dans la revue de pulps "Black Mask" (parmi l'intégrale de ses 65 nouvelles : Coups de feu dans la nuit) et réunies sous le titre Jungle urbaine, le lecteur peut se procurer J'aurai ta peau, le roman-phare et best-seller qui a fait connaître Mike Hammer, le privé dur-à-cuire (c'est-à-dire "détective au grand cœur mais aux mauvaises manières" qui a eu depuis pas mal d'héritiers) de Mickey Spillane. Dans Psychanalyse d'un crime, nous faisons connaissance avec l'inspecteur-chef de la P.J d'Amsterdam Piet Van der Valk, "Maigret hollandais mâtiné de Philip Marlowe" ... tout un programme ! "Bibliomnibus", c'est également l'occasion de savourer douze énigmes résolues par le génial et insolite prêtre enquêteur Père Brown inventé par G.K Chesterton et retraduites sous le titre La Sagesse du Père Brown. Si Borges a salué l'inventivité du Père Brown, l'immense auteur a également reconnu en Ellery Queen un des grands noms de la littérature policière qui l'ont inspiré. Dans la traduction révisée de Le Cas de l'inspecteur Queen, Richard Queen mène l'enquête sur la mort suspecte d'un nourrisson : il s'agit d'une des trente-trois enquêtes du tandem père/fils (Richard est le fils d'Ellery) du duo de cousins écrivains américains qui ont choisi de publier sous le pseudonyme de leur héros, auteur et narrateur, mise en abyme que devait aussi apprécier l'Argentin Borges, maître des illusions. Avant d'être porté à l'écran par Otto Preminger avec la sublime Gene Tierney, qui se rappelle que Laura fut un roman de Vera Caspary paru en 1943 ? Cette oeuvre demeure mythique non seulement par l'adaptation au cinéma mais aussi par l'un des premiers rôles de femme fatale victime d'un meurtre et d'une disparition (et dont le détective tombe bien entendu amoureux) et crée... par une des premières dames en noir de la littérature. Sous la formule "la lecture n'est pas du luxe", notons que Bibiomnibus avait inauguré en mars au même tarif de 9 euros une collection "Histoire" avec la réédition de six volumes divers (parmi lesquels trois Mystères du Moyen-Age, ou encore le procès de Riom en 1942 avec Léon Blum face à Vichy en passant par des récits de piraterie dans Fortunes de mer ou les témoignages de soldats de l'Empereur dans Avec Napoléon). En septembre, ce seront six anthologies d'humour qui paraîtront dans une nouvelle collection à prix doux : Pierre Dac fait figure de proue de cette mini collection qui comprendra aussi un recueil de nouvelles fantaisistes de Mark Twain ainsi qu'un "Dictionnaire des mots qui n'existent pas".

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !