Chargement...
Chargement...

Tohu-bohu chez les Malaussène

Aux fruits de la passion - Daniel Pennac - collection Folio
Aux fruits de la passion - Daniel Pennac - collection Folio
Une actualité de Sarah P.
Publié le 31/01/2017
Quand on s’appelle Malaussène, les événements de la vie quotidienne prennent une saveur particulière. Aussi, quand Thérèse s’éprend d’un certain Marie-Colbert de Roberval, la famille s’en trouve quelque peu ébranlée. Cette bonne Thérèse droite comme un i, vouée à finir vieille fille qui décide de se marier sans que personne ne l’ait vu venir… Qui l’eût cru ? Sûrement pas son frère Benjamin.
Lui vivant, jamais elle n’épousera un énarque devenu conseiller à la cour des Comptes (raie sur le côté et costume trois pièces, vous voyez le genre ; ça détonne un peu. Et puis « Marie-Colbert », non vraiment, il ne s’habituera jamais à ce prénom).

Etape 1 : Lui faire comprendre qu’ils n’appartiennent pas à la même caste.
Etape 2 : Insinuer que ce monstre bouffi d’orgueil n’en veut qu’au don de voyance de Thérèse. D’ailleurs, dès qu’il sera arrivé à ses fins politiques, il la jettera comme un vieux linge.
Etape 3 : Insister sur les points précédents.
Etape 4 : Disséquer son arbre généalogique : autant de particules cachent des monticules, il a forcément des cadavres au placard. 
Etape 5 : « Marie-Colbert » ??

Mais Thérèse a réponse à tout, ils s’uniront pour le meilleur et pour le pire. Non, c’est plutôt le futur marié que l’on devrait plaindre. Le pauvre ne sait pas où il a mis les pieds. Les hostilités ne font que commencer.

C’est toujours un plaisir de redécouvrir la gouaille et l’énergie de Daniel Pennac ! De situations fantasques en dialogues tonitruants, le papa de la famille Malaussène n’a de cesse de nous enchanter.

Ex-dernier tome de la saga Malaussène et paru en 1999, Aux fruits de la passion se lit comme on dévore un bon plat régional : quelque chose que l’on connaît et dont on ne se lasse pas.



Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !

Emilie (118)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?