Chargement...
Chargement...

Trois jours à Berlin, III

no_media
Une actualité de Rayon Littérature
Publié le 21/07/2014
Pascale Hugues connaît particulièrement bien la capitale allemande puisqu'elle y séjourne depuis 1989 en tant que journaliste après avoir été la correspondante de Libération à Londres. C'est désormais pour l'hebdomadaire Le Point qu'elle envoie en France régulièrement ses articles qui témoignent d'une profonde connaissance de ce peuple voisin et des rapports qu'il entre tient avec nous, en témoigne son livre Le bonheur allemand. C'est en tant qu'écrivain cependant qu'elle a accédé à la notoriété avec un best-seller des deux côtés du Rhin, Marthe et Mathilde, qui se penche sur l'histoire parallèle de ses deux grands-mères, Alsaciennes qui ont traversé un siècle qui les a vues changer plusieurs fois de nationalités. Cette année elle a mis un point final à un ambitieux projet devenu un livre La robe de Hannah, paru aux Arènes, qui raconte une seule et unique rue de Berlin, radiographiée à travers les récits et les histoires de ses habitants, une expérience d'autant plus passionnante qu'elle ne cite jamais le nom de la fameuse rue qui devient ainsi l'essence même de ce qui fait un tel lieu géographique, changeant et constant. Nous l'avons rencontrée au sein de l'Institut Français afin qu'elle dresse pour nous un portrait de cette métropole qu'elle connaît comme sa poche. http://www.youtube.com/watch?v=UtqqrALrH8Q

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !

Emilie (118)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?