Chargement...
Chargement...

Un Limonov au goût d'acide

8094_un-limonov-au-go-t-d-acide
Une actualité de Emilie
Publié le 25/03/2016

Ca y est, le dernier roman d'Emmanuel Carrère vient de sortir en poche! Car il s'agit bel et bien d'un événement: l'ouvrage a obtenu le prix Renaudot en 2011 certes, mais Limonov  donne aussi et surtout l'occasion aux lecteurs de découvrir un très grand texte, de faire la connaissance d'un personnage complètement fascinant et aussi de s'immerger dans les failles de notre Histoire contemporaine.

Pour les non initiés, il faut savoir que Limonov s'inscrit dans une oeuvre littéraire pour la moins atypique: depuis L'Adversaire -récit paru en 2000 qui évoquait "l'affaire Roman"- Carrère a choisi d'abandonner la fiction pour n'évoquer plus que le réel. Ainsi, il se raconte dans Un roman russe - dans Limonov un peu aussi d'ailleurs-, mais il sait aussi parfaitement se faire scribe de la vie de ses proches -notamment avec D'autres vies que la mienne- .

Attention, il n'est pas question ici d'autofiction, pas plus que de roman d'ailleurs. "Limonov n'est pas un personnage de fiction. Il existe. Je le connais" peut-on lire sur la quatrième de couverture. L'homme  est en effet né en Russie au début des années 40 et il a suivi un parcours particulièrement sinueux: écrivain, vagabond, soldat, homme à tout faire, il a vécu en France, aux Etats Unis, en Serbie. Il est devenu aujourd'hui porte-parole du Parti National Bolchévique -organisation qui se revendique communiste et nationaliste, ses partisans sont nostalgique de la grandeur de l'URSS- et a ainsi imposé sa forte personnalité dans le paysage politique russe.

Le récit de Carrère tente de rendre compte de cette vie foisonnante, relevant ainsi un paradoxe fou: Limonov est un personnage réel mais dont le destin est on ne peut plus romanesque. La grande richesse du texte tient de cela: on suit avec passion et avidité les aventures de l'homme, et l'on revit aussi les grandes étapes de notre Histoire contemporaine -car Carrère a énormément de talent pour nous expliquer avec simplicité et pertinence les différents enjeux politiques de ces cinquante dernières années. A la fois chronique historique, autobiographie littéraire, Limonov est texte hors norme, un projet particulièrement ambitieux mais qui tient toutes ses promesses.

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !