Chargement...
Chargement...

Un roman en or

13246_un-roman-en-or
Une actualité de Emilie
Publié le 19/12/2014

roc orLes amateurs de romans d'aventures ont de quoi se réjouir en cette fin d'année car sont parus récemment deux grands livres qui sauront combler leur soif de péripéties et de rebondissements littéraires. Le premier ne vous est sans doute pas inconnu -et a déjà  fait l'objet d'un coup de cœur sur notre site. Il s'intitule L’île du point Némo, et c'est un remarquable roman de Blas de Roblès que les éditions Zulma ont publié à la rentrée. A travers l'entrelacement de différentes histoires, l'auteur rend un malicieux hommage aux livres de Conan Doyle, Verne ou encore Stevenson et compose un livre aussi fou que joyeux.

Le second vient d'être réédité par les éditions de L'Arbre Vengeur. Il s'agit du Roc d'or, et il a été écrit  par un certain Théo Varlet, romancier, poète et traducteur du début du siècle dernier -c'est encore le traducteur de référence de Stevenson pour la collection Garnier Flammarion.

L'action se déroule dans les années 20 et met en scène un docteur dénommé Antoine Marquin qui est sur le point de vivre la plus grande aventure de sa vie. Alors qu'il s'apprête à embarquer en tant que médecin de bord  pour une expédition au Pôle Sud,  lui et son équipage se trouvent réquisitionnés pour partir à la découverte d'une île qu'une erruption volcanique sous-marine a fait a émerger au beau milieu de l'Atlantique. Après une traversée houleuse en pleine tempête, la surprise est de taille: aucun lichen ou autre végétal ne recouvre l'île, elle est entièrement minérale, et quels minéraux!  Elle se compose exclusivement de fer et d'or...

Une telle découverte aura de quoi rassurer le gouvernement français et tous les financiers du pays. Encore faut-il que cette richesse reste secrète quelques jours, le temps que la S.D.N. reconnaisse ce territoire comme propriété française... Tout cela sera évidemment sans compter certains éléments perturbateurs, car  en bon maître du roman d'aventures, Théo Varlet a pris soin de corser un petit peu la situation en introduisant dans son récit un faussaire prêt à tout et une espionne amoureuse !

Entre humour, rebondissements et analyse financière, Théo Varlet compose un roman étonnant que la présente édition met remarquablement en valeur, notamment avec les illustrations de Nicolas André. Si la lecture de cette "pépite art-déco" a évidemment un écho tout particulier aujourd'hui en ces temps de crise, elle a aussi marqué nombre de contemporains de Varlet : à en croire Eric Dussert, qui a rédigé ici la préface, Hergé s'en serait inspiré pour composer l'Etoile mystérieuse...

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (129)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (122)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !