Chargement...
Chargement...

Une avalanche de pilules roses

4851_une-avalanche-de-pilules-roses
Une actualité de Fleur Aldebert
Publié le 29/05/2013

Vous cherchez un remède contre la morosité ambiante ? N'allez pas plus loin, ce livre est pour vous. Dans son dernier recueil paru aux éditions de l'Arbre vengeur, Georges Kolebka s'est surpassé et nous livre non pas trente-sept, non pas soixante, mais bel et bien quatre-vingt-douze textes, tout autant de petites merveilles comprimées au maximum pour ne conserver que l'essentiel. Inutile de vous rappeler que cet écrivain dont nous apprécions tellement l'originalité n'en est plus à son coup d'essai. Si toutefois vous n'avez jamais eu l'occasion de glisser un œil dans l'univers littéraire de ce maître absolu de la miniature, ces 92 comprimés semblent des plus indiqués. Vous y trouverez des tranches de vies, des histoires dépouillées de tout sauf de leur raison d'être (vous étonner ou vous faire rire), des lettres extravagantes, des petites annonces loufoques, des jeux oulipiens... Vous y croiserez un sacré paquet d'insectes (abeilles, scarabées, fourmis et autres coccinelles...), un ou deux pachydermes plus ou moins apprivoisés, et de nombreux écrivains, dont certains en pleine reconversion professionnelle. Kolebka vous ouvre les portes de son laboratoire personnel, un lieu sacré dans lequel il règne en maître. Entomologiste à ses heures, il passe tout au peigne fin, dissèque et décortique le quotidien et la langue française avec une minutie également jubilatoire. Son imagination débordante s'illustre jusque dans le choix d'une onomastique délirante*, et si son sens aigu de l'observation le pousse à faire quelques remarques d'ordre sexuel, l'essentiel dans ce domaine est de se rappeler que "les hommes aiment les femmes aux fesses rebondies"...

F.A.

* Si vous trouvez que les références aux Hautingre ont un petit goût de private joke, allez donc jeter un coup d’œil à son recueil précédent intitulé Brefs.

 

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (125)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (121)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !