Chargement...
Chargement...

une survie admirable

2239583_medium.jpg
Une actualité de Pierre
Publié le 05/01/2019
Une révélation nous arrive des Highlands !
De la remarquable "bibliothèque écossaise" des éditions Métailié surgit un premier roman d'un jeune homme d'une soixantaine d'année : Mick Kitson.
Un premier roman saisissant par sa langue et sa force narrative et qui parvient d'une même énergie à faire co-exister youtube et les profondeurs inhumaines des Highlands.

Ce livre est celui du salut, de la tentative de la jeune Sal, narratrice et voix magnifique, d'échapper et surtout de faire échapper sa jeune soeur Peppa, à l'enfer domestique d'un père abuseur et d'une mère alcoolique. Les conditions de ce salut sont triples, un savoir survivaliste acquis sur internet, la nature sublime des montagnes écossaises et une vieille femme échappée des limbes de la R.D.A.

Le talent puissant, sûr et vivant de Mike Kitson est de parvenir à créer une tension, une angoisse issue d'une situation de départ qu'il parvient à faire exister avec vraisemblance mais sans misérabilisme sordide ; mais surtout à dépenser et dispenser l’énergie de ces deux enfants singulières. Et de manifester cette énergie par la langue, celle de Peppa particulièrement qui est le sel, et le poivre, de cette aventure.

Ne manquez pas ce livre fort et profond.

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (131)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (126)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (120)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !