Chargement...
Chargement...

Victor del Arbol, encore !

no_media
Une actualité de Véronique M.
Publié le 25/03/2016

Lundi 15 Octobre, l'écrivain barcelonais Victor del Arbol était l'invité de l'institut Cervantès dans le cadre du festival annuel Lettres du monde qui a choisi cette année la Catalogne comme puzzle de la diversité linguistique (catalan, castillan, français) et culturelle en réunissant poètes, romanciers, musiciens, traducteurs, éditeurs, films, lectures par des comédiens, dégustations, siestes littéraires qui furent au programme de ce riche panorama.

La tristesse du samouraï, traduit chez Actes Sud, a été le premier coup de coeur du rayon polar de l'année 2012, rapidement rejoint par un engouement critique, journalistique, sans compter un public unanime si bien qu' il reçut au printemps la récompense du prix du Polar/Le point en 2012. Toujours en bonne place sur nos tables en français et espagnol (sorti en format poche, mais notez qu'il est d'ores et déjà annoncé chez Babel/noir dès la rentrée de janvier !), alors même que la déferlante de la rentrée littéraire aurait pu l'éclipser, cet immense premier roman promettait le plaisir de la rencontre, si bien que l'auteur accepta de venir dans nos murs pour se prêter au jeu d'une vidéo. Il y explique les méandres passionnants de l'intrigue, lève quelques secrets d'un titre aussi poétique qu' inoubliable et livre sa version de l'Histoire et du rôle de l'écrivain tel qu'il nous semble l'incarner... jusqu'à dire quelques mots en français pour les nombreux lecteurs qu'il a gagné en quelques mois, entre autres de ce côté de la frontière qu'il franchit régulièrement depuis son succès.

Nous attendons avec impatience son prochain roman qui devrait paraître, selon les confidences de l'auteur, en octobre en Espagne et à la rentrée d'octobre chez Actes Sud, on ne devrait donc pas finir d' en entendre parler pour le plus grand plaisir de ses lecteurs, présents et à venir.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=GQDgUdzCZd8[/youtube]  

Bibliographie

Abonnement

Derniers articles du blog "Ces mots-là, c'est Mollat" envoyés chaque semaine par mail

Contributeurs

Marilyn (124)

Libraire, lectrice, mais pas liseuse. @MarilynAnquetil

Emilie (119)

"Jeune fille", lectrice de "Roman(s) russe(s)" ou de "Chef (s) -d'oeuvre inconnu(s)", j'aime "Mes amis", "Courir", "Penser/classer" et je lis en toute "Saisons". Au "Square", "Des journées entières dans les arbres", sur "La Côte sauvage", "Le Livre" est "Auprès de moi toujours". Des oeuvres d'Anne Wiazemsky, Emmanuel Carrère, Honoré de Balzac, Emmanuel Bove, Jean Echenoz, Georges Perec, Maurice Pons, Marguerite Duras, Jean-René Huguenin, René Belletto et Kazuo Ishiguro se cachent dans ce petit texte, saurez vous les retrouver ?

Véronique M. (119)

Une libraire qui aime les chats (surtout le sien !), vénère Proust, et est capable dans un grand éclectisme de se régaler avec un essai critique pointu, un recueil de poésie ou un bon polar !