Chargement...
Chargement...

"Autre monde" de Maxime Chattam

no_media
Une actualité de Administrateur
Publié le 02/06/2015
Ce livre m’a énormément plu et accroché si bien que j’ai lu toute la série. L’histoire du héros et de ses compagnons est palpitante, tantôt triste, tantôt amusante ou bien même instructive. L’histoire n’est pas du tout ennuyeuse au contraire et facile à lire. L’envie de lire le volet suivant de la série se fait plus intense au fur et à mesure que le périple avance. La nature donne une seconde chance aux hommes en faisant disparaitre les hommes et laissant les enfants seuls. Ce livre raconte l’histoire palpitante de trois jeunes héros qui doivent survivre à bien des aventures et lutter contre toutes sortes de dangers. Si vous êtes amateurs d’aventures et de fantastique, ce livre est fait pour vous. Les phrases ne sont pas trop longues et sont très bien écrites. De plus il y a la présence de dialogues pour rajouter un e touche de réel à l’intrigue. Les personnages principaux sont Matt Carter : Il a 14 ans et vient de New York, qu'il a fui avec son ami Tobias pour échapper entre autres au Raupéroden (l'antagoniste principal du premier cycle). Il s'agit d'un super organisme formé de la fusion de plusieurs créatures, chacune occupant une fonction vitale. Suite à un choc à la tête, il est resté dans le coma pendant près de 5 mois. Pour lutter contre l'affaiblissement de son corps, il a développé une altération de force. Il est impulsif et combat avec une épée. Tobias : Il a 13 ans et est l'ami de Matt depuis leur enfance. Avant la tempête il faisait partie d'un groupe de scouts et sait donc faire plein de choses utiles comme allumer un feu, se servir d'un arc, etc. Au début du livre, il a une attitude enfantine qu'il perd peu à peu. Il est hyperactif et a donc développé une vitesse incroyable. Ambre Caldero : Elle a 15 ans et rencontre Matt et Tobias lors de leur séjour à l'île de Carmichaël, sur laquelle Matt se fait soigner. Elle est l'initiatrice du développement des nouvelles facultés que les enfants survivants ont développées, qu'elle appelle altération. Elle même développe un pouvoir de télékinésie pour compenser sa maladresse. Ils sont tous aussi attachants les uns que l es autres surtout quand on s’identifie aux personnages. Mon personnage préféré est le Rauperoden car il est mystérieux et on ne peut jamais prévoir son apparition. Il rajoute du suspens au récit. John Dassié, 2de 8