Chargement...
Chargement...

Avant la chute de Fabrice Humbert

no_media
Une actualité de Administrateur
Publié le 04/06/2014
Naadir n’aimait pas les réveils. Il ne les avait jamais aimés. Surdoué et paisible, il assistait tous les matins au naufrage de sa cité de banlieue parisienne, à la bêtise de son grand frère et à la violence quotidienne grandissante. Du réconfort des bras de leurs parents pendant l’orage dans la jungle colombienne à la réalité de la vie d’émigrés remontant l’Amérique Centrale pour rejoindre les Etats-Unis, Sonia et Norma, les deux jeunes sœurs, ont connu la misère, la souffrance mais surtout la peur. La peur de l’autre. La perte de confiance en l’humain. Il sortait de chez lui et saisissait l’immense paysage de désert et de montagnes. C’était sa terre, espace géographique éternel. Au Mexique, le sénateur Urribal est soupçonné de collaborer avec les cartels de la drogue. De ses terres et de sa loyauté mises à mal jaillissent ses vices. De leurs existences bousculées, de leurs destins croisés, ces personnages deviennent tous les témoins contrariés de la chute. Fabrice Humbert nous dresse une fresque contemporaine d’un monde en perdition. Plus qu’une crise sociale, c’est l’histoire d’un effondrement des consciences et de la morale humaine qu’il nous décrit. Cet ouvrage est marquant par sa triste réalité, mais aussi par l’énergie que dégagent les protagonistes. Ils nous dessinent un passé gris, un présent compliqué mais nous promettent un lendemain fabuleux. Il n’en tient qu’à nous. Là réside la réussite de cette fiction. Nous sommes avant la chute, avant le chaos. Ne pas tomber car il serait impossible de remonter. Le message est fort, plein de rage mais si vrai et censé. Florent BROSSOLET