Chargement...
Chargement...

Les lycéens écrivent aussi (6ème édition – billet n°18)

1337_les-lyceens-ecrivent-aussi-6eme-edition-billet-n-18
Une actualité de Marilyn
Publié le 03/04/2015
Billet portant sur Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes logocondorcet214328Qui n’a jamais rêvé d’augmenter son intelligence afin de devenir un être d’exception, capable d’assimiler les théories les plus complexes et plusieurs langues en un temps record ? C’est ce rêve qui est donné à vivre à Charlie Gordon, adulte retardé ayant des souvenirs assez houleux de son enfance en raison même de son handicap. Il prend des cours à l’université de Bikmann avec Miss Kinnian. Dans cette université il y a un laboratoire présidé par le professeur Nemur et le docteur Strauss. Ces deux personnes ont fait une recherche sur le fait de rendre intelligentes les personnes ayant un quotient intellectuel faible grâce à une opération inédite. Par précaution, ils ont d’abord fait l’expérience sur une souris blanche nommée Algernon. Et effectivement, cette dernière devient très intelligente et résout rapidement différents énigmes dont celle du labyrinthe. Après discussions, Charlie passe de nombreux tests pour savoir s’il est compatible avec l’expérience. Il l’est ! A son tour de subir l’intervention et de devenir le premier humain à l’intelligence démultipliée. C’est une réussite dans un premier temps : Charlie est transformé, le simple d’esprit devient un maitre dans de nombreux domaines, il connait aussi les revers de l’intelligence : il voit et il comprend tout désormais, y compris les méchancetés de l’être humain. Il s’éveille aussi à la complexité des relations humaines, notamment amoureuses, bref un nouvel homme d’exception est né. Mais cette intelligence va-t-elle durer indéfiniment ? L’ancien Charlie n’est jamais loin... Ce roman est passionnant, touchant, drôle et triste tour à tour. Daniel Reyes arrive d’emblée à nous mettre dans la peau du personnage. Il utilise pour cela un procédé original : celui du compte-rendu. Le récit est une succession des comptes-rendus rédigés par Charlie aux différentes étapes de sa transformation. Les premiers sont écrits avant son intervention d’où une écriture maladroite bourrée d’incorrections. Le style s’améliore au fur et à mesure de la mutation du personnage. On suit donc cette expérience au plus près de son héros puisque nous sommes plongés dans ses réflexions les plus intimes. Deux thèmes liés dominent dans ce roman : celui du rêve de connaissance tout d’abord. Charlie rêve de devenir intelligent malgré tous les sacrifices que cela peut comporter. Il rêve de tout connaître, il veut améliorer l’humanité mais aussi acquérir une reconnaissance personnelle et familiale. Le deuxième thème est celui de la science. Les chercheurs se mettent en quête d’accroitre les capacités de personnes qui ont un quotient intellectuel faible et qui désirent devenir des personnes normales, intelligentes. Pour cela ils visent à modifier par leur intervention certains organismes. Mais peut-on toucher sans risque au cerveau humain ? En ayant cet objectif, ne font-ils pas preuve d’imprudence et d’orgueil préjudiciable à leurs patients ? Car ces scientifiques qui ressemblent à des apprenti sorciers, considèrent un peu trop Charlie comme un cobaye vivant, au même titre d’Algernon. Mais ce cobaye, doté d’une intelligence hors norme, pourrait bien leur échapper et mettre leurs plans en péril… Ce livre pose ainsi des questions essentielles sur l’homme. A l’heure de l’intelligence artificielle et des cyborgs, on peut s’interroger sur les risques de vouloir modifier l’humain. A trop tenter de l’améliorer, on risque aussi de le détruire… Billet de Sonia Bougues-Cayre, étudiante en B.T.S. Assurance deuxième année

Bibliographie