Chargement...
Chargement...

Les lycéens écrivent aussi (6ème édition – billet n°23)

1356_les-lyceens-ecrivent-aussi-6eme-edition-billet-n-23
Une actualité de Marilyn
Publié le 03/04/2015
Billet portant sur Andromaque de Jean Racine logocondorcet214328Représentée pour la première fois en 1667, la tragédie Andromaque écrite par le célèbre dramaturge Racine, nous raconte l’histoire « d’hommes capables du meilleur mais parfois emportés pas le pire ». En effet, tout au long de la pièce, les personnages se retrouvent face à de nombreux dilemmes, très souvent partagés entre amour fatal, et raison d’état, chacun cherche la meilleure solution, la meilleure échappatoire. Cependant toutes ces destinées sont liées entre elles, et chacun emporte l’autre dans l’engrenage fatal. En effet, si Pyrrhus doit épouser Hermione, il est épris d’Andromaque, d’un amour profond et indomptable. Seulement cette dernière, encore amoureuse de son défunt mari Hector, rejette continuellement ses avance. Pyrrhus prend alors la décision de tuer Astyanax, son fils, à moins qu’elle ne change d’avis et l’épouse. Enfin arrive Oreste, Oreste qui depuis toujours attend l’amour d’Hermione, il ne peut l’oublier malgré l’indifférence dont elle fait preuve. Chaque décision prise affecte le destin des autres personnages, c’est ainsi qu’un terrible coup de théâtre chamboule la vie de tous…C’est à travers une prose d’exception que Racine nous fait découvrir une psychologie des passions, et nous montrent comment les Hommes peuvent, en l’espace de quelques heures devenir de véritables monstres. Ces coups de théâtre, nous font alors nous questionner sur la nature humaine, ce qui les pousse vers la bonté, et ce qui au contraire les font sombrer dans la folie, parfois même meurtrière. Ainsi, cette lecture nous permet de découvrir et d’apprendre beaucoup sur les Hommes. Cette pièce de théâtre mythique, nous emporte, au gré des rimes, et du rythme des alexandrins, rendant ainsi la lecture fluide, et plus qu’agréable. En effet la langue épurée de Racine, nous transporte au cœur même de l’histoire, nous poussant ainsi à nous identifier aux personnages, à nous demander quelle serait notre propre solution. Enfin, ayant vu une représentation, je fus stupéfaite, par l’impact des paroles sur les spectateurs, des paroles qui à elles seule suffisent, il n’y a nul besoin de beaucoup de mouvements, ou déplacements. Les monologues particulièrement, sont d’une telle force, d’une telle intensité, que l’on est transpercé par chaque vers, on ressent toute les émotions du personnage. On ressent son urgence, sa tristesse, ou sa joie, de façon si nette et si précise, comme si l’on était nous-même face au dilemme. Ainsi, je conseille à tous la lecture de cette merveilleuse pièce, qui nous transportent au cœur du monde grec Antique. En effet que l’on soit un adepte de littérature, ou simplement un lecteur occasionnel, on ne peut qu’apprécier l’ensemble de ces vers si biens écrits. Billet de BOITEAU Candice

Bibliographie