Chargement...
Chargement...

Les lycéens écrivent aussi (6ème édition – billet n°30)

1383_les-lyceens-ecrivent-aussi-6eme-edition-billet-n-30
Une actualité de Marilyn
Publié le 08/04/2015
Billet portant sur Le vieil homme et la mer d'Ernest Hemingway logocondorcet214328Devant ces mots échoués sur la plage de mon livre, un flot d’idées m’est venu. J’étais comme un poisson dans l’eau, emportée par les vagues, naviguant au gré de l’histoire de ce vieux loup de mer qui a misé toute sa vie sur un simple poisson. Prise dans les filets de récit hautement symbolique, j’ai découvert la puissance de l’amour d’un homme envers l’océan, «La mar» comme il le surnomme. Cette personnification divine de l’océan en femme, en la femme du vieux pêcheur est aussi un réel symbole de détermination. Rester un marin ou devenir une épave telle est l’intrigue de cet ouvrage. En lisant ce récit un puissant sentiment s’encre en vous. Face à ce courage et cette lutte pour survivre. Devant tout ce qu’on peut perdre en un instant, demandez-vous ce qui fait qu’on tient le coup. L’espoir humain est parfois insensé, il ne possède point d’horizon, il est aussi profond que l’océan. Malgré les tempêtes et la houle qui déferlent sur nous. Malgré le requin qu’est la vie, ce livre nous apprend à ne jamais virer de bord. Chaque larme ne doit pas être considérée comme une chute d’eau, il faut éviter les naufrages, les tourbillons. Il est préférable de flotter au lieu de se noyer. Alors naviguez, plongez, échouez-vous sur les abysses de ce livre, et tanguez aux accents de cette histoire de pêcheur qui vous rappellera qu’un homme peut être «détruit mais invaincu». BOITEAU Marianne 

Bibliographie