Chargement...
Chargement...

Les lycéens écrivent aussi (7ème édition – billet n°10)

1737_les-lyceens-ecrivent-aussi-7eme-edition-billet-n-10
Une actualité de Marilyn
Publié le 21/04/2016
Billet portant sur Courir de Jean Echenoz echenozlogocondorcet214328Une belle histoire vraie et simple dans laquelle l’écrivain Jean Echenoz nous embarque avec talent. Elle débute au début des années 40 durant la seconde guerre mondiale, dans une petite ville de Moravie en Tchécoslovaquie et va épouser la destinée extraordinaire du jeune Emile Zatopek, né en 1922 et mort en 2000. Ce dernier va devenir une icône de l’athlétisme, un géant de la course à pied, un immense champion aussi atypique que sympathique. Tout commence par une course obligatoire organisée par l’entreprise dans laquelle il travaille alors qu’il n’a que 17 ans et qu’il n’avait jamais couru avant. D’ailleurs, il n’aimait pas courir. Et pourtant, contre toute attente, il arrive dans les premiers. Il décide alors de s’entrainer encore et encore et finit par prendre goût à ce sport. De compétitions en compétitions, il ne cesse de progresser, il devient un exemple pour tous les jeunes sportifs. L’auteur met l’accent sur son travail, son acharnement à donner à chaque nouvelle course le meilleur de lui-même mais aussi sur sa simplicité et même son originalité car sa technique de course bizarrement était à l’opposé de toutes celles recommandées par les experts. Ce personnage donne vraiment de l’espoir car il montre que tout est possible avec du travail et de la détermination. Il fait sourire aussi et attire la sympathie par ses grimaces célèbres mais aussi par sa droiture d’esprit. Et pourtant il en a aussi bavé. En effet, ses succès sont vite instrumentalisés par le gouvernement communiste. N’oublions pas que nous sommes en pleine guerre froide et que celle-ci se déploie sur tous les fronts, politique mais aussi sportif. Emile incarne l’excellence communiste jusqu’au jour où il commence à vieillir, les jeunes vont le devancer et, lui-même finit par devenir suspect aux yeux des autorités. Il connaitra humiliations et souffrances sans jamais céder à la peur et perdre sa dignité, c’est peut-être cela qui le rend encore plus admirable que ses exploits sportifs pourtant extraordinaires. Jean Echenoz nous retrace les moments marquants de la vie d’Emile. Il s’agit d’une biographie romancée sur sa carrière sportive qui met en relation l’actualité et le contexte politique de l’époque. Ce livre nous montre que le sport n’est pas seulement une affaire de souffle, de muscles, d’entrainement, mais que c’est aussi une affaire de politique. Cette biographie romancée mêle donc constamment l’histoire de la vie d’un grand sportif à l’Histoire d’après guerre, c’est cela qui fait la force et l’intérêt de ce livre très plaisant à lire. Billet de Camille Marchandon, étudiante en B.T.S. Assurance

Bibliographie