Chargement...
Chargement...

Les lycéens écrivent aussi (7ème édition – billet n°3)

1606_les-lyceens-ecrivent-aussi-7eme-edition-billet-n-3
Une actualité de Marilyn
Publié le 02/11/2015
Billet portant sur La liste de mes envies de G. Delacourt delacourtlogocondorcet214328Jocelyne Guerbette est mère de deux enfants, Romain et Nadine. Elle est mariée a Jocelyn Guerbette, ils vivent tous ensemble dans leur maison à Arras. Jocelyne tient une mercerie, son mari lui travaille dans l’usine Hageen-Dazs. Ils vivent une vie paisible, tranquille et modeste, avec ses hauts et ses bas, ses blessures enfouies mais aussi ses petits plaisirs du quotidien. Un beau jour, Jocelyne gagne au loto, 18547301 € et 28 centimes ! Quelle chance ! OUI…Mais celle-ci décide de ne rien dire, le cache à ses proches et continue ainsi sa routine. Les jours passent et son mari découvre le chèque qui était caché. Il s’enfuit avec l’argent, s’achète tout ce dont il rêvait, disparait pendant plusieurs mois, mais se sent bien seul. Il finit par revenir, il s’excuse, pleure, demande pardon. C’est alors que Jocelyne doit prendre une décision, ayant été brisé par son mari, que choisira-t-elle ? La liste de mes envies est un roman très facile et agréable à lire. Les mots sont simples, les explications, descriptions également. On s’identifie rapidement au narrateur, ici en l’occurrence Jocelyne. Nous pouvons découvrir tout ce qu’elle vit comme si l’on y était. Le livre nous donne à réfléchir sur les choix d’une vie. Qui n’a jamais imaginé ce qu’il ferait s’il gagnait le « gros lot » du loto ? Mais quand le rêve devient réalité, on comprend que les choses se compliquent et amènent à devoir faire des choix. Sous une apparente simplicité, le livre interroge sur les responsabilités de chacun. Certes, le mari a commis un acte ignoble en volant et encaissant le chèque tout en se faisant la belle mais Jo n’a-t-elle pas provoqué cela par sa passivité et sa méfiance à son égard ? Sa volonté de simplicité n’est-elle pas aussi déterminée par la peur et le manque d’ambition ? Mais qu’aurions-nous fait à sa place ? Le livre invite au rêve aussi bien qu’à l’analyse des comportements humains, des erreurs toutes bêtes que l’on peut faire sans forcément le vouloir. Il nous instruit que l’erreur est humaine, et que l’on ne fait pas toujours les bons choix. C’est un livre vraiment agréable à lire, c’est un bon moment à passer car on se plonge véritablement dans le quotidien de cette femme si banale, mais si proche de nous à la fois. Amateurs d’histoires d’amour, et d’histoires de la vie quotidienne, ce livre est fait pour vous, bonne lecture ! Coralie AUDEGOND, étudiante en B.T.S. Assurance

Bibliographie