Chargement...
Chargement...

Petit traité de la vie intérieure de Frédéric Lenoir

no_media
Une actualité de Administrateur
Publié le 26/05/2015
« Petit traité de vie intérieure » de Frédéric Lenoir, philosophe et romancier reconnu, est un voyage philosophique et spirituel au cours duquel chacune des vingt escales nous invite à répondre un peu plus à une question fondamentale et universelle : « Comment être heureux ? » Chaque être humain aspirant au bonheur, comment ne pas être tenté par cet ouvrage qui, et il est important de le préciser, n’a pas vocation à apporter une vérité absolue à la question. « Nous sommes tous confrontés à un certain nombre de faits que nous n’avons pas choisis » : d’emblée, l’auteur réussi à embarquer son lecteur à bord de sa réflexion. .. Le lecteur appréciera le travail d’introspection qu’il est amené à faire pour l’aider dans sa quête du bonheur : accepter le donné de la vie sur les plans familial, social, physique et comportemental permet d’en relativiser les aléas et donc de se sentir plus heureux. Ne nous apitoyons donc pas sur notre sort mais cherchons plutôt à en tirer le meilleur. Plus que de l’optimisme, c’est une meilleure connaissance de soi et donc un rapport plus harmonieux et juste avec les autres que l’on gagne. On retiendra l’importance pour l’auteur de la méditation, de la psychanalyse et de la sophrologie pour effectuer ce travail de discernement. Durant le voyage, Frédéric Lenoir nous donne avec humilité certains outils propices au bonheur que sont par exemple la confiance, le lâcher–prise, la responsabilité, la connaissance, le discernement, la vertu, la liberté, l’amour, l’amitié, le partage, l’attachement, le pardon et même l’humour. Le lecteur est libre de se les approprier ou non et nous apprécierons le scepticisme de l’auteur sur l’un d’entre eux partageant la notion de non attachement aux choses comme le veut la tradition bouddhiste mais concevant difficilement le non-attachement aux personnes proches. Enfin, les nombreux exemples personnels de Frédéric Lenoir cités pour illustrer le propos finiront de nous faire apprécier son œuvre. A travers cette intimité créée avec son lecteur, il nous rappelle que nous sommes tous des individus vulnérables mais capables-grâce à la raison notamment- de surmonter les épreuves difficiles de la vie. Et en passant par les sages du monde entier, il nous rappelle aussi que le monde évolue sans que le cœur de l’homme ne change. Le périple se termine par une petite histoire des plus surprenantes qui nous donne indéniablement l’envie de découvrir les contes philosophiques de monsieur Lenoir… Christelle JAKOMULSKI